Partagez
Aller en bas
avatar
shub22
Messages : 29
Date d'inscription : 03/12/2017

Antisémitisme des élites: Jean Soler et Michel Onfray

le Dim 21 Oct 2018 - 8:36
Le Point - Qui est Dieu ?
Rappel de la loi:
===========
Ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 45.000 € ou de l’une de ces deux peines seulement.
===================================================================================================



Il y avait eu l’antisémitisme chrétien, l’antisémitisme noir avec Dieudonné. Maintenant il y a aussi l’antisémitisme arabe mais il en manquait encore un pour boucler la boucle, l’antisémitisme athée. Ça y est ouf !, cette grave lacune est comblée maintenant grâce à l’historien Jean Sorel et au philosophe Michel Onfray.

Il y a un vrai malaise autour de cette question de l’antisémitisme en France… qui resurgit tel un éternel Retour. On se souviendra que Valls sous le gouvernement Hollande a mis plusieurs mois avant de décider d’interdire le spectacle de Dieudonné. Je me souviens d’un reportage d’Antenne 2 où dans un groupe de spectateurs qu’on interviewait à la sortie à Paris, il y avait une femme visiblement musulmane avec un fichu sur la tête: elle a ostensiblement fait le salut hitlérien au sortir du spectacle de Dieudonné et en direction de la caméra. Jean Marie Le Pen qui fut un temps éditeur de disques compilation des chants de la Waffen SS et de la Wehrmacht en allemand peut aller cette fois définitivement se rhabiller.
On essentialise encore le Juif pour le traquer. Cette fois ce n’est plus le fait de n’avoir pas reconnu le Messie, thème fétiche et millénaire de l’Église catholique, mais d’avoir inventé le monothéisme avec des commandements : ceux-ci n’étaient soi-disant pas universels, mais en fait (découverte capitale de Sorel !) destinés à eux-mêmes. À eux et aux Hébreux, uniquement à eux… Et que le premier commandement « Tu ne tueras pas » comportait malheureusement un codicille de Dieu -de lui-même ou non, Sorel ne le précise pas- qui fut malencontreusement effacé ou ignoré des hagiographies: « Tu ne tueras pas des Juifs, mais les autres tu peux y aller… »
Comment il le sait ? L’intuition probablement, laquelle a l’air infaillible chez cet historien totalement inconnu du grand public.
Cette fois il s’agit plus de criminaliser le peuple juif au travers des commandements, en disant -sans aucune preuve bien entendu- que le Reich allemand était déjà en germe chez Moïse, au travers des commandements et de leur adoption par les Hébreux. Et pour Soler, Hitler s’est directement inspiré de Moïse et des Hébreux pour forger son image de Führer à la tête du peuple allemand. Et d’ailleurs allons plus loin: le nazisme n’est qu’une réinterprétation du judaïsme qui fut son modèle. La boucle est bouclée cette fois.
La réinterprétation ou réécriture de l’Histoire, qui fut l’un des thèmes majeurs des régimes nazi et mussolinien est cette fois perpétrée par un Français historien qui a séjourné à Tel-Aviv… Sorel pousse en effet le fantasme « démystificateur » à son comble, le plus loin qu’il peut en disant que « tu ne tueras point » signifiait en fait « tu ne tueras point d’autres juifs. Mais les autres, les non-juifs ça va tu peux y aller ». 
De 2 choses l’une : soit Sorel était là sur le mont Sinaï soit il était absent, mais il savait certainement ce qu’il y avait dans la tête de Dieu à ce moment-là. Et de Moïse par la même occasion, lequel aurait très bien pu prendre un burin et un marteau et graver lui-même ces 10 commandements… C’est fort possible que ce soit déroulé ainsi : on n’a aucune preuve ni dans un sens ni un autre. On ne peut pas prouver non plus que Allah est venu parler directement à Mahomet et c’est pourquoi on parle de ces 3 monothéismes comme chacune étant des religions « révélées ».
Pour revenir à Moïse, ce dernier avait oublié son portable 4G de chez Bouygues-Telecom (forfait Sinaï) chez les Hébreux en bas de la montagne donc personne pour filmer la scène où Dieu lui remet les commandements. Ce qui fait qu’en l’absence de preuve, le jury prononce l’acquittement au bénéfice du doute ? 
Pas de preuve non plus que Bouddha a fait venir les 7 animaux pour leur attribuer à chacun une année, et que le chat arrivant en retard il ne lui fut pas attribué d’année ! Pas de preuve non plus que Shivah revenant de guerre ait coupé la tête de son fils Ganesh. Ni que sa mère voyant cela ait coupé la tête d’un éléphant qui passait par là et l’en ait affublé selon le mythe : ce qui en a fait le dieu mi-homme mi-animal le plus vénéré en Inde. Et que l’éléphant est devenu un animal sacré.

Il y a en France un antisémitisme toujours assez fort mais latent , d’où le fait qu’on ne réalise pas toujours bien d’où il vient et pourquoi il ressort brutalement.  Comme avec Dieudonné qui en profite là pour surfer sur la vague islamiste, sachant que chacune de ses phrases rencontreront certainement un écho dans certaines couches de la société. Ce sont les élites qui s’en chargent: soit des histrions sinistres comme Dieudonné, soit des petits historiens comme Sorel ou des petits philosophes comme Onfray qui se chargent de réveiller cet antisémitisme en réessentialisant le juif, lui assignant des symboles et la responsabilité de la culpabilité ressentie par le monde. Et de l’Holocauste évidemment dont personne ne sait et ne comprendra jamais la raison, surtout émis par un des pays le plus cultivés du monde… Dieudonné et Sorel-Onfray ? L’intelligentsia et les artistes, dans une sorte de démarche conjointe et co-fraternelle unis par la même haine antisémite… On est loin du temps de l’Allemagne des années 30 où ces mêmes artistes et intellectuels -en Allemagne ou ailleurs- entreprenaient de combattre Hitler et son idéologie.
Juif alors qu’est-ce que c’est ? Symbole à la fois du capitalisme et du bolchevisme pour les nazis, tour à tour banquiers ou commissaires du peuple, symbole de la trahison et de l’antipatriotisme en France du temps de Dreyfus, symbole du mensonge pour Sorel et Onfray : le monothéisme juif, voilà le grand responsable. Le premier monothéisme dont le message n’est pour Sorel pas aussi universel que l’on dit. Ou qu’on a prétendu par la suite… Mais selon son interprétation (la sienne donc subjective bien sûr, il se garde bien de le dire et le préciser !) son message aurait été destiné finalement aux Juifs et à eux uniquement et il faut le réinterpréter comme une autorisation de tuer quiconque n’est pas issu de la même ethnie.  
Ridicule quand on y pense, mais la mauvaise foi -surtout lors des préjugés antisémites- est ridicule en soi et ne repose sur rien de rationnel ni de scientifique : on le sait depuis longtemps… Goebbels disait que plus un mensonge était gros, mieux il était susceptible de passer : il savait parfaitement de quoi il parlait puisqu’il était ministre de la propagande sous le Reich.

Avec le recul, il paraît évident que le message de Bouddha était destiné en premier aux gens qui vivaient là, soit des Indiens puisque l’Inde était son lieu de naissance. Destiné par extension aux Asiatiques, car les Indiens faisaient du commerce avec tous les autres peuples de la région bien entendu: donc son message paraissait voué à se répandre… 
Et ce fut fait: le bouddhisme se répandit en Orient. Quant à l’universalité, c’est une idée qui vient de la Révolution française et des Lumières: cette idée n’existait pas auparavant. L’universalité renvoie au fait qu’une idée généreuse et fraternelle est destinée au genre humain en entier, et non à une partie seulement : comme la liberté, l’égalité et la fraternité… Ce n’était pas aux Français uniquement que les révolutionnaires de 89 s’adressaient mais au monde entier, aux peuples sous le joug des tyrannies monarchistes dans toute l’Europe. Des idées que sous prétexte de conquêtes, Napoléon est allé répandre un peu partout. Au gré de ses victoires militaires

Sorel est un athéiste mais de façon fondamentalement intégriste, un pur et un dur de l’athéisme qui considère que le monothéisme est une duperie, une escroquerie -encore une- et imputable aux seuls Juifs car ce sont eux qui l’ont inventé. Il croit à l’athéisme dur comme fer… et en toute logique, il en veut à tous les monothéistes y compris et surtout le premier : celui par lequel tout a commencé et qui serait selon lui la cause de tous nos maux. Le bouc émissaire une fois de plus… L’idée que là, une faute originelle incombe presque toujours aux Juifs revient obsessionnellement dans l’Histoire. Presque systématiquement… Qu’il s’agisse du monothéisme, du capitalisme ou du bolchevisme c’est toujours pareil : c’est une des caractéristiques majeures de l’antisémitisme que d’imputer aux Juifs une faute originelle. Qu’ils soient des boucs émissaires de ce qui va mal ou paraît aller mal semble aller de soi. Mais pour Sorel, cette fois ce n’est plus la pomme, ce péché originel qui nous a chassés du paradis et accessoirement symbole de la Connaissance qu’Eve aurait fait croquer à Adam, mais bien l’invention du monothéisme juif qui serait selon lui une escroquerie totale. Car non universel. Ce n’est plus le fait de n’avoir pas reconnu le Christ comme Messie qui est reproché aux Juifs -thème fétiche récurrent depuis 2 millénaires et propagé par l’Église-, c’est l’invention du monothéisme tout court. 
Lui-même Monseigneur…

Onfray est un ex-anar connu surtout pour la fondation l’université populaire de Caen : il est nietzschéen mais a viré à droite, ce qui n’était pas obligatoire pour un nietzschéen.. Même à droite de la droite pour le coup, tout en ayant gardé son costume de circonstance c.-à-d. chemise noire et pantalon noir, symbole patent et démonstratif de ses « origines » anarchistes. Les anarchistes se méfient maintenant de Onfray comme d’une peste (brune ?) et ne le considèrent plus du tout comme un des leurs. Ni comme anarchiste ni comme libertaire. Est-ce un philosophe alors ? Un philosophe est celui qui invente des concepts selon Aristote, une définition que reprendra Deleuze.  Onfray peut se targuer à ma connaissance de n’en avoir inventé aucun quasiment. 

Sartre disait que l’antisémite crée le juif. Après Hitler, on est censé « savoir »... Sorel argue pour appuyer son hypothèse du « génocide, invention des Juifs » du fait que 3000 Cananéens auraient été tués et 30 cités détruites : peut-être est-ce vrai, peut-être faux. Sans doute y a-t-il une vérité là-dedans : comment savoir avec certitude que la vérité « historique » nous a bien été léguée  dans son intégralité par la Bible, transmise oralement au départ ? 
Le plus ignoble dans tout ça est que Soler accuse les Juifs d’avoir inventé le génocide et que cela figurerait dans la Bible. Ce mot ne figure pas et ne peut pas figurer dans la Bible pour une bonne et simple raison: il a été inventé en 1944 par un historien américain suite à la découverte de l’horreur des camps.
Le problème avec la bible c’est qu’il est impossible -pour des raisons historiques évidentes- de retrouver les sources réellement historiques de celle-ci. Une preuve existe-t-elle que le Déluge a bien eu lieu ? Que Mathusalem aurait vécu 969 ans selon la Bible et Noé serait mort à 950 ans ? Sodome et Gomorrhe détruites par le feu issu du courroux céleste, puis la femme de Lot changée en statue de sel parce qu’elle regardait derrière elle ? Une preuve que Noé aurait emmené les animaux dans son Arche, ce qui lui aurait permis de repeupler la Terre ensuite après que les eaux soient redescendues ? La Bible est un mélange, de récits, de légendes, de mythes, de contes où l’imaginaire et le réel, le vrai et le faux aussi probablement se côtoyent et s’entrecroisent pour donner le premier récit écrit de l’humanité, lequel était auparavant transmis par voie orale. 
Qu’à l’origine il soit issu des Israelites, des Samaritains, des Assyriens, des Mésopotamiens ou des Égyptiens, on n’en sait rien. Un mélange de tout cela vraisemblablement, car tous ces peuples étaient nomades pour beaucoup et se mélangeaient entre eux. De tout point de vue… Voire partaient en exil pour devenir esclaves, comme les Israélites au IIe siècle av. J.-C à Babylone .
La vérité dans la Bible ? On n’en saura vraisemblablement rien. On peut faire des hypothèses.

Que ce monsieur Sorel et son philosophe-anarchiste Michel Onfray nous laissent un peu tranquilles avec leur ultra-athéisme antisémite. Les paroles sont suivies d’actes et les attentats antisémites ont nettement augmenté en France depuis quelques années. 
Leur but est-il d’accroître encore ce nombre ?
avatar
Gelmou
Messages : 10
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 66
Localisation : au pied des Cévennes

Plus de précisions sur Onfray SVP

le Dim 11 Nov 2018 - 13:27
Bonjour,

je ne suis vraiment pas fan de Onfray.
Je l'ai à l'oreille quand j'ai du temps à lui accorder (en faisant le ménage ou la vaisselle...).
Et évidemment je le trouve très stupide bien souvent.
Et pourtant j'ai téléchargé sur F Culture depuis le début toutes ses Universités Populaires de Caen.
Dire que j'ai vécu à Caen de 1990 à 2013 et que je n'ai pas trouvé le temps d'y aller une seule fois...
Je les ai téléchargées et stockées (j'ai écouté les premières sur les présocratiques puis j'ai décroché sur Sade, la Psychanalyse etc...) pour le cas où un jour j'aurais vraiment du temps à lui consacrer dans le but de me construire un argumentaire sur sa façon de faire de la philosophie...
Bref tout ça pour dire que je ne suis pas un expert d'Onfray, mais avec quelques références, citations, liens, ne pourriez-vous pas préciser en quoi consiste l'antisémitisme de Onfray ?
J'aimerais bien me faire une idée.
En vous remerciant d'avance.
avatar
shub22
Messages : 29
Date d'inscription : 03/12/2017

Re: Antisémitisme des élites: Jean Soler et Michel Onfray

le Dim 11 Nov 2018 - 14:10
Une réponse rapide car pour vous dire franchement, cette histoire Soler_Onfray finit vraiment par me gaver à l'heure où l'antisémitisme connaît un regain inquiétant: attentat à Pittsburg dans une synagogue par un neo-nazi américain provoquant 11 morts, augmentation spectaculaire des actes antisémites en France de 69% cette année selon le Ministère de l'Intérieur.
Je vous donne des liens et vous laisse lire ...et vous laisse seule(e) juge. Évidemment.
La religion hébraïque -selon un rabbin connu vous lirez l'article- n'est pas monothéiste mais monolâtrique, préférant un seul Dieu à un panthéon de dieux car en étant fidèle à ce dernier, celui-ci promet qu'il sera fidèle à son peuple. Selon ce dernier -vous lirez l'article-, le Dieu juif dés le début de la Bible, dans le récit de la Genèse  n’apparait pas comme le dieu d’une nation mais comme celui qui crée le monde et l’homme… tous les hommes, tout le monde.
Je rajouterai pour ma part que si selon le monothéisme juif Dieu a créé l'homme à son image, tous les hommes sont égaux en dépit ou non de leur couleur de peau: noirs, métis, jaunes, blancs etc. Et ça c'est une grande nouveauté du point de vue des religions en présence sur le continent à l'époque, ce me semble mais il doit y avoir des spécialistes des religions ici: sujet qui pour vous l'avouer franchement ne me passionne guère.


Dérapage Onfray_Soler


Bien qu'israelite par ma mère, je ne suis pas pratiquant du tout et me définirait comme athée, voire éventuellement spinoziste: c'est assez fréquent voire très, comme Einstein le plus célèbre. Le spinozisme est-il un monothéisme ? A voir la réaction de la communauté rabbinique d'Amsterdam à son époque qui l'a interdit de synagogue (une des rares cas , le seul que je connaisse!) et le déclara apostat, victime de plus d'une tentative d'assassinat de la part d'un orthodoxe, le spinozisme ce n'est certes pas un monothéisme mais bien plutôt un panthéisme ou un panenthéisme suivant les définitions usuelles. Il y a des spécialistes ici je crois qui vous expliqueront tout cela bien mieux que moi..
Pour revenir à Onfray, je trouve personnellement que son seul et unique mérite est précisément cette université libre de Caen ouverte aux ouvriers et gratuite pour ces derniers. Quant au reste.. Il est très médiatisé (trop?) et vient d'une certaine façon remplacer BHL dans les medias.


Onfray accusé d'antisémitisme


P.S. Que dire et penser de cette déclaration de notre président affirmant que "le Maréchal Pétain fut un grand soldat" ? Ce fut la grande, très grande habileté d'Hitler que de choisir précisément le vainqueur de Verdun à la tête de la France occupée. Une tentative (une de plus!) de réécrire et réinterpréter l'histoire de celui qui fut responsable de déportations de résistants et de 70.000 juifs, de la rafle du Vel d'Hiv, de la Milice, de la propagande sans compter le reste..
Précisons que lors du procès Pétain à la Libération il fut condamné à mort mais non exécuté en raison de son grand âge. Il fut néanmoins déchu de tous ses droits et titres civiques dont celui de Maréchal précisément. Donc pourquoi notre président ramène-t-il le "Maréchal" Pétain au lieu du vainqueur de Verdun ?
Il y a de mon point de vue et de celui de certains une stratégie derrière car ce qu'il fait répond aux aspirations en tout cas une du FN, et de son fondateur J.M. Le Pen: sa réhabilitation
avatar
Gelmou
Messages : 10
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 66
Localisation : au pied des Cévennes

Re: Antisémitisme des élites: Jean Soler et Michel Onfray

le Dim 11 Nov 2018 - 14:51
Merci pour la réponse.

Mon but n'est pas d'ouvrir ou poursuivre un débat sur la question.

Personnellement je n'ai rien à voir avec l'antisémitisme.

Celui de la haine qui est un phénomène en pleine montée m'interpelle tout autant.

Concernant l'antisémitisme dont ont souffert les juifs d'Europe jusqu'au 20ème siècle j'ai lu les livres de La Destruction des Juifs d'Europe de Raul Hilberg.
Et je visionne et revisionne Shoa aussi de Claude Lanzman.

Et d'autres références du genre qui permettent de se faire une idée assez précise de la question.
Et je me fais violence pour me tenir informé de tout ça.


Par ailleurs je suis un grand lecteur de Daniel Sibony (philosophe, psychanalyste, juif marocain, et français, et mathématicien), qui m'apporte beaucoup sur la question de l'inscription des religions monothéistes dans le cours de notre histoire des 2 ou 3 derniers millénaires.



Si je me suis permis de poster une réponse sur votre page de forum c'est parce que j'ai reçu un message m'indiquant qu'il existait.
J'y suis donc allé, je l'ai lu, et j'ai posé ma question parce que vous vous indigniez de l'antisémitisme de Onfray.
Et là ça a attisé ma curiosité, car lui connaissant pas mal de défauts, ne l'écoutant plus depuis un bon moment, je me suis dis que j'étais peut-être passé à côté de quelque chose...



En tout cas merci.
avatar
Gelmou
Messages : 10
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 66
Localisation : au pied des Cévennes

Re: Antisémitisme des élites: Jean Soler et Michel Onfray

le Dim 11 Nov 2018 - 14:54
@shub22 a écrit:Je vous donne des liens et vous laisse lire ...

Je les trouve où les liens ?
avatar
shub22
Messages : 29
Date d'inscription : 03/12/2017

Re: Antisémitisme des élites: Jean Soler et Michel Onfray

le Dim 11 Nov 2018 - 15:39
@Gelmou a écrit:
@shub22 a écrit:Je vous donne des liens et vous laisse lire ...

Je les trouve où les liens ?
Pardon mais vous n'arrivez pas à les voir ces liens ? 
Ils apparaissent clairement sur mon navigateur pourtant. Surlignés en vert chez moi, j'ai vérifié
avatar
Gelmou
Messages : 10
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 66
Localisation : au pied des Cévennes

Re: Antisémitisme des élites: Jean Soler et Michel Onfray

le Dim 11 Nov 2018 - 18:50
À ok je croyais que c'était des titres, oui effectivement ce sont bien des liens.
Mes excuses.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum