Partagez
Aller en bas
avatar
shub22
Messages : 21
Date d'inscription : 03/12/2017

antisémitisme sur les forums

le Sam 22 Sep 2018 - 16:10
voilà j'ai une question mais je ne sais pas si je poste au bon endroit et si je ne suis pas totalement hors sujet par rapport à la charte.

Voilà 2 forums de philosophie que je visite et je me retrouve confronté au même problème: antisémitisme à tendance négationnisme, ce que je pourrais interpréter comme une conséquence de Dieudonné et de son spectacle en 2014 qui fut finalement blacklisté par Valls.
Rappelons que l'année suivante il y a eu l'attentat de Charlie Hebdo suivi d'autres...
Je ne citerai pas de noms car mon but n'est pas de dénoncer. Voici les faits. Un historien un certain Jean Soler se proclame athée et anti-monothéisme, c.-à-d. qu'il critique tous les monothéismes sans exception: c'est son droit bien entendu et il a écrit plusieurs livres sur ce thème.
Afin de rédiger un chapitre sur le monothéisme juif, il a séjourné paraît-il à l'ambassade de France à Tel-Aviv et rencontré des historiens israéliens: bien. Jusque là pas de problème...
La conséquence de cela c'est qu'il a sorti un livre et que Michel Onfray l'a interviewé. Je tombe par hasard sur un topic dans un forum de philo maintenant fermé intitulé "Michel Onfray part en guerre contre le judaïsme " avec une présentation du modérateur en 2 questions où il s'avoue perplexe par rapport à 2 questions qui lui semblent résumer le livre de Soler et son interview par Onfray:

1° Le judaïsme est-il une forme de nazisme?
2° Hitler ne s'est-il pas inspiré directement de Moïse, qui était un Hitler avant la lettre ?

J'ai protesté et me suis fait virer de ce forum qui a fermé quelque mois après.
Je vais sur un autre forum de philo et là tout se passe bien a priori. Jusqu'au moment où un Québécois qui a l'air sympatique arrive sur ce forum et commence à discuter avec les gens. Il discute, ouvre des topic sur le forum: jusque là tout se passe bien.
Quelqu'un d'autre ouvre un topic sur le premier commandement "tu ne tueras pas". S'ensuit une discussion et soudain ce québécois dit qu'ayant lu Jean Soler (encore cet historien) il affirme à sa suite que ce dernier a dit que "les juifs ont inventé le génocide la preuve c'est écrit dans la Bible"
S'ensuit une discussion et je demande au modérateur de dire quelque chose à propos de cette affirmation qui me semble ressembler beaucoup à du négationnisme. Il me répond à la volée que non, qu'il ne censurera pas ni ne fera aucune remarque au québécois qui du coup se sentant sans doute encouragé, répète tel un refrain cette phrase qu'il va jusqu'à écrire en lettres capitales dans les nombreux posts qui vont suivre.
A la fin sans doute exaspéré le modérateur lui colle un avertissement et l'exclut pour 30 jours du forum après que moi et 2 autres personnes aient essayé de discuter avec lui, qui paraissait si sympathique, cultivé, intelligent et tout.
A la fin je poste un message disant quand même que le modérateur a mis beaucoup voire trop de temps à réagir et paf!, exaspéré sans doute par ma remarque le même modérateur me colle un avertissement et au bout de 3 avertissements je serai viré à mon tour du forum.
Question 1: trouvez-vous cela normal ?
Question 2: Peut-on alerter la Licra ou la LDH si ces cas se reproduisaient et y a-t-il des possibles poursuites pour ce genre de cas, surtout que la loi Gayssot vient d'être acceptée par le Conseil Constitutionnel et constitue une arme juridique de plus contre les négationnistes et leurs discours ?

question annexe: il me semble que votre forum est très clair à ce sujet, celui de l'antisémitisme. Si vous évoquez le sujet pouvez-vous me dire où et sa teneur svp ?
PhiloGL
Messages : 41
Date d'inscription : 07/10/2015

Re: antisémitisme sur les forums

le Mer 26 Sep 2018 - 21:39
Bonsoir.

@shub22 a écrit:il me semble que votre forum est très clair à ce sujet, celui de l'antisémitisme. Si vous évoquez le sujet pouvez-vous me dire où et sa teneur svp ?

Je me mêle de ce qui ne me regarde pas car la question semble adressée aux modérateurs, mais c'est si triste de voir une question sans réponse...
Votre sujet se trouve dans "questions morales et sociétales". S'agissant de l'antisémitisme, je placerais plutôt la question dans "questions politiques".
Par exemple, suivre ou non Adolphe Hitler dans les années 1930, était-ce une question "morale et sociétale" ? N'est-ce pas un idéalisme perdu d'avance que d'estimer que l'on pouvait compter sur un fond de moralité humaine pour éviter le massacre des Juifs ? 
Pour ma part, je ne suis pas né dans une famille antisémite, ni raciste, mes parents étaient trop simples (simplets) pour s'occuper de politique, ce qui faisait d'eux des bénis-oui-oui. (Et je pense aujourd'hui que la seule vraie raison d'être antisémite est que l'on est né dans une famille antisémite). Ma naïveté consécutive me conduit même à penser que les négationnistes sont des gens tellement terrorisés par l'idée que l'on puisse "entrer par la porte et sortir par la cheminée" (suivant une blague juive), qu'ils essaient de nier la réalité, qui se trouve être un véritable cauchemar. Il me semble que c'était aussi la démarche de Roberto Benigni quand il réalisa son film "La vita e bella", qui voulait annuler le cauchemar par l'humour.
Si des modérateurs sur les forums que vous avez visité comparent le judaïsme au nazisme et Hitler à Moïse, je n'y vois qu'un manque d'intelligence.
Pour moi, ceux qui se précipitent sur des problèmes géopolitiques pour en faire un sujet philosophique (comme peut-être Michel Onfray) sont des imbéciles qui feraient mieux de s'occuper de leurs oignons et de ne pas prendre la politique pour un terrain de jeu philosophique et historique.
avatar
shub22
Messages : 21
Date d'inscription : 03/12/2017

Re: antisémitisme sur les forums

le Jeu 27 Sep 2018 - 19:07
Si on fait la (longue) liste de tous les philosophes et penseurs émérites, plus qu'émérites qui ont dit des paroles antisémites, on se rend compte que ce qui est arrivé est la conséquence d'une longue suite.
Voltaire, Pascal, Kant, Fichte, Schopenhauer, Proudhon et inévitablement Heidegger dont on vient en Allemagne de publier ses carnets noirs qui prouvent qu'il adhérait totalement à l'idéologie racialiste tout comme Adolf Eichmann...
Kant (hé oui, on tombe de haut!!) parle d'une euthanasie du judaïsme; Fichte amorce l'idée d'un complot juif et doute de l'idée que Jésus ait été juif; quant à Proudhon, le fondateur de l'anarchisme, mouvement social ouvrier à la base (il est imprimeur) et qui eut de longs échanges épistolaires avec Marx, lui aussi antisémite d'une certaine façon car obnubilé par la partition en classes de la société et de la nécessaire lutte des classes devant déboucher sur une révolution, c'est plus direct encore. Parlant des Juifs asiatiques (les juifs de l'Est) il dit:
"Il faut renvoyer cette race en Asie ou l'exterminer."


P.S. Les liens sont ici:
https://books.google.fr/books?id=fSm8DAAAQBAJ&pg=PT127&lpg=PT127&dq=euthanasie+juda%C3%AFsme+kant&source=bl&ots=eCxwafX7Ni&sig=DQN58lcPSKp21G9EZ78DGtovdKM&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjJlsvV09vdAhVBrxoKHXWtC4gQ6AEwAHoECAkQAQ#v=onepage&q=euthanas&f=false



https://books.google.fr/books?id=4zt2CwAAQBAJ&pg=PT48&lpg=PT48&dq=fichte+juif&source=bl&ots=XROUERO1Q8&sig=nKm8ZFPpmxWqllwOk_xc6xA-Q-A&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwj5_J-hvuzcAhWPyKQKHWRDDbkQ6AEwA3oECAcQAQ#v=onepage&q=fichte%20juif&f=false
avatar
PhiPhilo
Messages : 43
Date d'inscription : 11/03/2018

Re: antisémitisme sur les forums

le Ven 28 Sep 2018 - 8:01
Les termes "juif" (adjectif) ou "Juif" (nom) sont ambigus parce qu'ils désignent trois réalités bien distinctes :
- une communauté religieuse (le judaïsme)
- une communauté nationale (l'État d'Israël, der Judenstaat depuis Theodor Herzl)
- une communauté historico-géographique (la diaspora).

La haine contre les Juifs au premier sens, c'est l'anti-judaïsme (ou la judéophobie). La chrétienté (en particulier les catholiques et les luthériens) l'a longtemps alimenté et justifié contre le soi-disant "peuple déïcide". Au second sens, c'est l'anti-sionisme que soutient un certain militantisme politique que l'on trouve aussi bien à droite qu'à gauche de l'éventail politique. Seul le troisième sens peut donner lieu à de l'anti-sémitisme. Et encore, comme d'ailleurs dans les deux premières acceptions, à condition qu'il y ait une idéologie sous-jacente, en l'occurrence, stigmatisant explicitement, comme l'a fait le nazisme, une communauté sémitique (entre autres, mais pas exclusivement, la communauté juive). Notons que l'idéologie raciste n'existe pas avant la hiérarchisation soi-disant scientifique des "races" au XIX° siècle qui, sous prétexte de darwinisme social, invente, notamment, la notion de "race (inférieure) juive".

Bref, la haine de l'Autre n'est pas nécessairement un racisme et, quand l'Autre est un Juif, pas nécessairement un anti-sémitisme (cf. Haine de soi, Haine de l'Autre et Totalitarisme).
avatar
shub22
Messages : 21
Date d'inscription : 03/12/2017

Re: antisémitisme sur les forums

le Ven 28 Sep 2018 - 20:21
Je crois que j'ai finalement compris ce qu'était non pas l'antisémitisme mais comment il fonctionnait, à force de répétitions dans l'Histoire. Pour se terminer on sait comment...
Plus mon histoire personnelle où je l'ai croisée maintes fois en paroles... et une fois en acte et là ce fut l'apothéose! 
L'antisémitisme est une hydre, à mille têtes si on veut: quand on croit qu'on en a coupé une, une autre tête repousse ailleurs et plus loin. Et des fois la tête qu'on a coupée resurgit au même endroit. Exactement au même...
Et elle semble indestructible cette hydre... et je pense qu'elle EST indestructible en effet

Voilà c'est tout merci de m'avoir écouté
avatar
PhiPhilo
Messages : 43
Date d'inscription : 11/03/2018

Re: antisémitisme sur les forums

le Sam 29 Sep 2018 - 8:02
Tous les racismes, toutes les haines et tous les mépris jetés à la face d'un être humain à raison de son appartenance fortuite à une communauté donnée de vie et de culture, sont une négation de son humanité et, en ce sens, une blessure indélébile. S'agissant, tout particulièrement, de l'antisémitisme, et, bien entendu, pour ceux qui ne l'ont pas personnellement subi, il n'est que de lire le témoignage déchirant d'Albert Cohen qui raconte (dans ô vous, Frères Humains) comment, le jour de son dixième anniversaire, l'enfant sensible et espiègle qu'il était fut traité de "sale juif" par un commerçant en plein Cours Belsunce à Marseille devant une horde de passants ricanants. Et comment il comprit brutalement et douloureusement le sens de ces inscriptions "mort aux Juifs !", alors fréquentes sur les murs de Marseille et qui, jusque là, n'avaient jamais éveillé son attention. Lorsqu'on connaît l'oeuvre d'Albert Cohen, on comprend bien la profondeur du traumatisme sur sa conception ultérieure des "frères humains".

Mais je le répète néanmoins : toute haine et tout mépris n'ont pas nécessairement le racisme pour ressort. La bête est bien trop immonde pour mériter d'être banalisée.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum