Charles de Bovelles
Œuvres

  1. L'art des opposés, trad. Pierre Magnard, précédé d'un essai : Soleil noir, Librairie philosophique Vrin, Paris, 1984 (extraits),

Études

  1. Henri de Lubac, « Le sage selon Charles de Bovelles », in Collectif, Mélanges offerts à M.-D. Chenu, Librairie philosophique Vrin, Paris, 1967 (extraits),
  2. « Nihil nihil est, le néant dit l'être. Charles de Bovelles », in Jan Miernowski, Le dieu néant: théologies négatives à l'aube des temps modernes, Chapitre 5, Brill, Leiden, The Netherlands, 1998 (extraits),
  3. Emmanuel Faye, Philosophie et perfection de l'homme de la Renaissance à Descartes, Librairie philosophique Vrin, 1998 (extraits),
  4. Jean-Claude Margolin, « Temps et histoire dans la Supputatio Ætatum Mundi Septem (c. 1521) de Charles de Bovelles », Marie Viallon-Schoneveld, L'Histoire et les historiens au XVIe siècle, Université de Saint-Étienne, 2001 (extraits),
  5. « Aliquid ex nichilo : de l'un à l'être selon Charles de Bovelles », in Graziella Federici Vescovini, Le problème des transcendantaux du XIVe au XVIIe siècle, Librairie philosophique Vrin, 2002 (extraits),
  6. Anna-Hélène Klinger-Dollé, « Les plaisirs du sage : délices intellectuelles ou juste rapport du corps et de l'esprit dans le De sapiente de Charles de Bovelles (1479-1567) ? », in Laurence Boulègue, Carlos Lévy, Hédonismes : penser et dire le plaisir dans l'antiquité et à la renaissance, Cahiers de philologie - apparat critique, Presses universitaires du Septentrion, 2007 (extraits).