παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    N'y a-t-il de liberté qu'absolue ?

    Partagez
    avatar
    Wintman

    Messages : 12
    Date d'inscription : 13/05/2014

    N'y a-t-il de liberté qu'absolue ?

    Message  Wintman le Mer 8 Fév 2017 - 14:06

    Bonjour

    Pour être libre, est-ce qu'un individu doit posséder toutes les libertés ? 
    Liberté de culte, de propriété, d'opinion et toutes celles consignées dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, par exemple.

    Si un homme possède toutes ces libertés sauf une, peut-il être considéré comme libre ? 
    Il sera plus libre qu'opprimé, aura plus de possibilités que d'interdits. Mais sera-il libre pour autant ?

    à mon sens, on peut être considéré libre même si on vit dans un pays qui empêche une ou deux libertés. Le sujet du pays sera "globalement libre" à défaut de l'être "entièrement" . Mais c'est peut-être antinomique.

    Que disent les philosophes sur cet aspect ?

    Merci.
    avatar
    Azyb

    Messages : 18
    Date d'inscription : 12/03/2014
    Age : 18

    Re: N'y a-t-il de liberté qu'absolue ?

    Message  Azyb le Jeu 9 Fév 2017 - 15:46

    Bonjour,

    Je pense que si on considère la liberté comme un pouvoir d'action, alors il nous est impossible d'atteindre une liberté absolue, du fait de notre finitude. Autrement dit, on ne pourra jamais être libre parce que nous ne sommes que des hommes.

    Personnellement, je ne crois plus à la chimère qu'est le libre arbitre donc ma liberté n'est pas réduit à mon simple pouvoir d'action.
    Je vous invite à lire les oeuvres de Spinoza concernant le déterminisme.

    [Message corrigé : pensez à vouvoyer vos interlocuteurs (Dienekes)]

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 443
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 46
    Localisation : Paris

    Re: N'y a-t-il de liberté qu'absolue ?

    Message  Dienekes le Jeu 9 Fév 2017 - 22:39

    @Wintman a écrit:Bonjour

    Pour être libre, est-ce qu'un individu doit posséder toutes les libertés ? 
    Liberté de culte, de propriété, d'opinion et toutes celles consignées dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, par exemple.

    Si un homme possède toutes ces libertés sauf une, peut-il être considéré comme libre ? 
    Il sera plus libre qu'opprimé, aura plus de possibilités que d'interdits. Mais sera-il libre pour autant ?

    à mon sens, on peut être considéré libre même si on vit dans un pays qui empêche une ou deux libertés. Le sujet du pays sera "globalement libre" à défaut de l'être "entièrement" . Mais c'est peut-être antinomique.

    Que disent les philosophes sur cet aspect ?

    Merci.

    Attention, dans le texte de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (ici), la liberté est l’un des droits, défini dans l’article 4, à côté d’autres droits listés dans l’article 2.

    Vous vous intéressez ici à l’articulation du concept de liberté dans le cadre politique. De nombreux auteurs traitent de ce sujet :
    • Hobbes au chapitre XXI de son Léviathan
    • Spinoza, cité par Azyb, dans son Éthique III proposition 2 scolie
    • Benjamin Constant avec De la liberté des anciens comparée à celle des modernes (ici)
    • John Rawls dans son Théorie de la justice en II.11, Les deux principes de la justice
    pour ne citer que quelques exemples qui peuvent vous intéresser.

      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 16:22