παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Œuvres essentielles en éthique

    Partagez

    Maxime.B

    Messages : 19
    Date d'inscription : 20/03/2014

    Œuvres essentielles en éthique

    Message  Maxime.B le Mer 22 Juin 2016 - 8:01

    Bonjour, je suis un étudiant en philosophie et je veux cet été lire les textes de la philosophie morale ou éthique les plus importants, car j'ai l'intention de me concentrer sur l'éthique lors de ma maîtrise. Également, j'ai vu dans différents cours ce qu'est l'utilitarisme, ou ce qu'est la déontologie de Kant, mais j'aimerais voir ce que réellement Kant disait de l'impératif catégorique plutôt que l'interprétation qu'ont pu faire mes professeurs.

    Voici la liste que j'ai pour le moment :

    1) Ménon par Platon (J'ai déjà lu La République)
    2) Éthique à Nicomaque par Aristote
    3) Fondements de la métaphysique des mœurs par Kant (Je sais que j'ai fait un bon de 2000 ans, mais je ne sais pas quel livre d'éthique essentiel il y a dans ce laps de temps)
    4) L'utilitarisme par Mill
    5) Les fondements de la morale par Schopenhauer (Ce livre m'intéresse, car il sort des traditionnels éthique de la vertu, conséquentialisme et déontologisme)
    6) Généalogie de la morale ou Au delà le bien et le mal de Nietzsche (Je ne sais pas lequel des deux parle plus d'éthique, ni par lequel je devrais commencer)
    7) The methods of ethics par Sidgwick
    8) Principia ethica par G.E Moore
    9) Pour une éthique de l'ambiguïté par De Beauvoir

    C'est ce que j'ai, j'aimerais que vous commentiez. Est-ce que ces livres sont intéressants ? Est-ce qu'il manque des livres essentiels ? 

    merci !

    aliochaverkiev

    Messages : 380
    Date d'inscription : 06/02/2016

    Re: Œuvres essentielles en éthique

    Message  aliochaverkiev le Mer 22 Juin 2016 - 9:14

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour, je suis un étudiant en philosophie et je veux cet été lire les textes de la philosophie morale ou éthique les plus importants, car j'ai l'intention de me concentrer sur l'éthique lors de ma maîtrise. Également, j'ai vu dans différents cours ce qu'est l'utilitarisme, ou ce qu'est la déontologie de Kant, mais j'aimerais voir ce que réellement Kant disait de l'impératif catégorique plutôt que l'interprétation qu'ont pu faire mes professeurs.

    Voici la liste que j'ai pour le moment:

    1) Ménon par Platon (J'ai déjà lu La République)
    2) Éthique à Nicomaque par Aristote
    3) Fondements de la métaphysique des mœurs par Kant (Je sais que j'ai fait un bon de 2000 ans, mais je ne sais pas quel livre d'éthique essentiel il y a dans ce laps de temps)
    4) L'utilitarisme par Mill
    5) Les fondements de la morale par Schopenhauer (Ce livre m'intéresse, car il sort des traditionnels éthique de la vertu, conséquentialisme et déontologisme)
    6) Généalogie de la morale ou au delà le bien et le mal de Nietzsche (Je ne sais pas lequel des deux parle plus d'éthique, ni par lequel je devrais commencer)
    7) The methods of ethics par Sidgwick
    8) Principia ethica par G.E Moore
    9) Pour une éthique de l'ambiguité par De Beauvoir

    C'est ce que j'ai, j'aimerais que vous commentiez. Est-ce que ces livres sont intéressants? Est-ce qu'il manque des livres essentiels? 

    merci!
    Je commente à partir de mes connaissances bien entendu.
    Les fondements de la métaphysique des mœurs vous permettra de vous faire une idée de l'impératif catégorique par vous-même, sans le prisme parfois déformant de la pensée d'un tiers.  La collection les intégrales de philo, chez Nathan, donne de cette œuvre de Kant une analyse intéressante avec des notes explicatives précieuses.
    La généalogie de la morale (Nietzsche) m'a impressionné ! A lire avant "Par delà le bien et le mal". (De tous les livres que j'ai pu lire sur la morale celui-là m'est resté dans la mémoire 30 ans après l'avoir lu).
    Le livre de Simone de Beauvoir aussi m'est resté dans la mémoire. Puissant ce livre (de mon point de vue bien entendu).
    Je pourrai rajouter l'existentialisme de Sartre, qui définit dans ce livre aussi une morale (la morale qui se dégage de ce livre est largement contenue dans le judaïsme dont je suis en partie issu, notamment le fait que nous devons faire de notre vie une œuvre, que nous sommes responsables de soi et du monde etc.).

    N'ayant  pas été dans la vie professionnelle un intellectuel mais un homme d'action engagé dans l'économie réelle il vous sera intéressant de savoir, qu'en tant qu'homme d'action, j'ai souvent eu références aux livres précités (Nietzsche, Simone de Beauvoir (le "sens" est toujours à conquérir) et Kant) .[Mais il y a quantité d'autres sources pour se constituer une morale : les religions, les développements des sciences, en biologie notamment, l'expérience de la vie, etc.]

      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017 - 1:54