παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Après Le Système technicien, Jacques Ellul

    Partagez
    avatar
    Zingaro
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 556
    Date d'inscription : 24/01/2012

    Re: Après Le Système technicien, Jacques Ellul

    Message  Zingaro le Ven 6 Nov 2015 - 13:05

    kercoz a écrit:L'erreur étant de tenter le prosélytisme.
    C'est une difficulté majeure. D'un côté, pour espérer avoir un quelconque impact il faut se rendre accessible et percutant ; de l'autre, plane le risque de la "révolution populaire" parce que tout écrit est susceptible d'être intégré dans une dynamique de propagande indifférente à son contenu réel et dont l'aboutissement risque d'être dramatique (du fait des moyens techniques à la disposition des individus et leurs institutions). Mais précisément, si l'on se replace dans ce contexte-là, les écrits d'Ellul n'en sont que plus profonds. Quelle est la situation du révolutionnaire devant Le Système technicien ? S'il est motivé et attentif, il n'a d'autre choix que de reconsidérer tous ses rapports au monde, qui sont plus ou moins directement interpellés les uns après les autres ; et d'opérer lui-même, à partir de l'expérience, une synthèse. Car Ellul n'offre pas de synthèse, encore moins de solution pratique (je n'invente rien, lui-même le revendique). - Mais bon sang ! a-t-il dû se demander, Quelles peuvent bien être les conditions de l'apparition d'un feed-back dans ce système infernal ?

    kercoz

    Messages : 479
    Date d'inscription : 23/11/2013

    Re: Après Le Système technicien, Jacques Ellul

    Message  kercoz le Ven 6 Nov 2015 - 16:41

    Zingaro a écrit:
    kercoz a écrit:L'erreur étant de tenter le prosélytisme.
    ............. il n'a d'autre choix que de reconsidérer tous ses rapports au monde, qui sont plus ou moins directement interpellés les uns après les autres ; et d'opérer lui-même, à partir de l'expérience, une synthèse. Car Ellul n'offre pas de synthèse, encore moins de solution pratique (je n'invente rien, lui-même le revendique). - .............. Quelles peuvent bien être les conditions de l'apparition d'un feed-back dans ce système infernal ?

    Ellul dit bien que toute sortie par le haut est impossible. Les procédures et dynamiques à mettre en place ne peuvent être vertueuse et pervertiraient les délégations obligatoires.
    On ne sort d' une aliénation que pour entrer dans une autre. En sortant du consumérisme technologique, on cherche à retourner vers une aliénation plus archaïque : celle du groupe local, restreint. L' espoir c'est qu'elle devrait être moins traumatisante puisque c'est celle qui a formaté et notre structure sociétale, et l' individu dans ses interactions.
    Faire une "révolution" personnelle de ses comportements est à la fois très difficile et très facile. Très facile du fait que les mirages technologiques sont des leurres et que l' on est surpris de la facilité d'abandonner certaines pratiques qui n'étaient que de faux besoins. Très difficile du fait que l' on s' oppose a un effet mimétique possédant une force énorme ( vos enfants par exemple vont être écartelés entre votre discours et le coca cola.
    Aucun des gens que je connais, qui ont tenté ce pas de coté, qui débute par un abandon de l' urbanité, ne regrettent que de ne pas l' avoir fait plus tôt. De plus il n'est nul besoin de choisir une voie radicale. Garder un pied dans le système ( le gauche) est très facile. Le système est tellement sur de son "pouvoir" que la porte est grande ouverte et que ceux qui veulent s'écarter peuvent être financés!
    Si Ellul devait donner une solution, c'est de choisir SA solution individuelle. L' avantage étant de vivre immédiatement selon ses choix ( dans la mesure des possibles), et d' induire, par ce geste, un potentiel mimétique qui peut transformer une solution individuelle "égoïste" en une solution globale si une dynamique de destructuration s' initie.
    Parce c'est de structure qu'il est question.
    En première étude, le système dynamique globalisant n' a pas prévu de marche arrière. Il s' est globalisé, par sauts, par cliquets. Seul l' effondrement peut faire retour au modèle initial. Mais ce retour est possible individuellement. De plus il est ludique: avoir des activités en lien direct avec la satisfaction de ses besoins procure des sentiments de bien être, de valorisation  et de sécurisation.

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 22:44