Bibliothèque numérique & espace numérique de travail


    Se constituer une bibliothèque (philo)

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 22:58

    Merci beaucoup ! 

    Pour Baechler, je l'ai découvert via Manent qui le cite régulièrement. Le propos semble accessible. Je vais me lancer, nous verrons bien.

    Edit :Je cherche plusieurs ouvrages sur le nazisme et le communisme. Pas sous l'angle historique mais une analyse des ressorts idéologiques. Si certains ont quelques conseils, je suis preneur ;).

    Les racines intellectuelles du Troisième Reich de Mosse, par exemple, est-il bien fait à cet égard ?
    avatar
    Intemporelle

    Messages : 282
    Date d'inscription : 02/08/2012
    Age : 25
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Intemporelle le Jeu 4 Juil 2013 - 21:50

    Kvothe a écrit:Merci beaucoup ! 

    Pour Baechler, je l'ai découvert via Manent qui le cite régulièrement. Le propos semble accessible. Je vais me lancer, nous verrons bien.

    Edit : Je cherche plusieurs ouvrages sur le nazisme et le communisme. Pas sous l'angle historique mais une analyse des ressorts idéologiques. Si certains ont quelques conseils, je suis preneur ;). Les racines intellectuelles du Troisième Reich de Mosse, par exemple, est-il bien fait à cet égard ?
    Je ne connais pas le livre que vous citez, par contre l'ouvrage d'Ingrao, Croire et détruire. Les intellectuels dans la machine de guerre SS, devrait probablement vous intéresser. C'est un historien, donc sa perspective est forcément historique, par contre il cherche véritablement à montrer comment l'idéologie a rendu possible cette machine de guerre, et je trouve personnellement que c'est plutôt finement analysé.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:02

    Merci Intemporelle. 
    Pour le moment, j'ai opté pour Qu'est-ce que le nazisme ? de Kershaw qui apparaît comme la référence quasi absolue.
    avatar
    Intemporelle

    Messages : 282
    Date d'inscription : 02/08/2012
    Age : 25
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Intemporelle le Jeu 4 Juil 2013 - 22:06

    Kershaw est incontestablement excellent sur tout ce qui a trait au nazisme et à Hitler, c'est un bon choix.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Ven 5 Juil 2013 - 22:03

    Kvothe a écrit:Je cherche plusieurs ouvrages sur le nazisme et le communisme. Pas sous l'angle historique mais une analyse des ressorts idéologiques. Si certains ont quelques conseils, je suis preneur ;).
    Un chef-d'œuvre auquel on ne pense jamais assez, pour comprendre ce que vous appelez "ressorts idéologiques", de Leo Strauss : Nihilisme et politique, chez Payot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Vous pouvez regarder aussi du côté de Peter Schöttler et de Régis Meyran :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 23:18

    Merci Euterpe. Le seul bémol concernant l'ouvrage de Strauss, c'est qu'il n'a pas été réédité, d’où un prix actuel assez élevé.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 6 Juil 2013 - 0:24

    Kvothe a écrit:Merci Euterpe. Le seul bémol concernant l'ouvrage de Strauss, c'est qu'il n'a pas été réédité, d’où un prix actuel assez élevé.
    Je viens de faire une petite recherche. Effectivement, certains en profitent allègrement pour proposer le livre à des prix insensés. Toutefois, pour 12 dollars canadiens (frais de port non compris), vous pouvez l'acheter ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Pour le communisme, Alain Besançon correspond exactement à ce que vous cherchez, notamment Les origines intellectuelles du léninisme (1977 - Tel Gallimard) et Présent soviétique et passé russe (de préférence chez Hachette Pluriel, édition de 1986, qui intègre son Cours traité de soviétologie). Deux livres incontournables.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 8:45

    Encore merci pour toutes ces références.

     Le sujet vous semble-t-il encore d'actualité ? J’envisageais un master/thèse sur une problématique proche, mais la recherche en histoire semble délaisser ces questions.
    avatar
    JimmyB

    Messages : 853
    Date d'inscription : 25/04/2012
    Age : 29

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  JimmyB le Sam 6 Juil 2013 - 12:25

    Tout dépend de votre ambition quant au sujet, des diverses problématiques que vous souhaitez soulever, des différentes analyses que vous souhaitez appuyer. C'est un champ tellement vaste et qui a été tellement étudié.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 6 Juil 2013 - 20:33

    Kvothe a écrit:mais la recherche en histoire semble délaisser ces questions.
    Avez-vous frappé à la porte de l'EHESS ? Vous trouverez nécessairement quelqu'un pour accepter de travailler avec vous sur ce point au CESPRA. Donnez-vous jusqu'à début novembre.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Mer 7 Aoû 2013 - 22:39

    Je reprends la philo’ en fac l’an prochain, et j’aurais aimé savoir quel(s) ouvrage(s) de méthodologie (dissertation et commentaire de texte) vous me recommanderiez.
    avatar
    Intemporelle

    Messages : 282
    Date d'inscription : 02/08/2012
    Age : 25
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Intemporelle le Mer 7 Aoû 2013 - 23:13

    Pour ce qui est de la méthodologie pure je ne sais pas trop, mais je vous recommande Problématiques philosophiques de Bernard Baas, un ouvrage qui m'a pas mal servi cette année. Ce sont des dissertations entièrement rédigées de plutôt bonne qualité, ce qui permet de voir comment s'élabore une pensée dans le moule qu'est la dissertation, surtout qu'il y a une insistance particulière sur tout le travail de conceptualisation, ce qui est l'un des traits essentiels de la dissertation.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:16

    Merci à vous. Je cherchais un ouvrage assez mécanique retraçant les étapes de l’introduction, par exemple, mais l'observation de dissertations toutes faites remplira cet office :lol: .
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Mar 3 Sep 2013 - 21:03

    Le livre de Francastel sur l'Art et la technique est-il une bonne approche pour une réflexion sur le rapport existant entre ces deux notions ? (Puisque l'intitulé de mon programme est "L'art, la technique")...
    avatar
    JimmyB

    Messages : 853
    Date d'inscription : 25/04/2012
    Age : 29

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  JimmyB le Mer 4 Sep 2013 - 1:33

    Je n'ai pas lu celui-ci mais Francastel est une référence en histoire de l'art.
    avatar
    Zingaro
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 556
    Date d'inscription : 24/01/2012

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Zingaro le Sam 7 Sep 2013 - 12:17

    Bonjour,

    Avez-vous connaissance d'un dictionnaire des synonymes où les nuances qui les distinguent sont également définies/illustrées ?

    A ce titre, quelques questions : j'ai l'impression qu'il n'y a pas deux synonymes dans la langue française, mais des mots dont les "zones de flottement" se rapprochent jusqu’à se superposer par endroits tout en étant distinctes par d'autres. Tous les synonymes ont-ils entre eux des nuances ? Par exemple ce matin je réfléchissais à la différence entre : le morceau de sucre se dissout dans le café ; le sucre se dilue dans le café. Ici dissoudre et diluer impliquent deux points de vue différents - voire deux processus différents (dissolution du morceau de sucre, dilution du sucre dans le café) -, qui se rejoignent quant au résultat : le café est sucré.

    Comment deux synonymes viennent à cohabiter dans la langue française ? J'ai pensé à la possibilité d'origines différentes : il est concevable que deux mots, désignant la même chose dans deux langues, conduisent à des synonymes. Mais même alors, ne trouvera-t-on pas des nuances entre eux ? Il semble d'abord improbable que deux mots de langues différentes désignent exactement la même chose, à partir du moment où le point de vue sur la chose et la langue qui la désigne sont liés ; chaque langue propose une prise particulière sur le réel. Et encore, même s'ils désignaient la même chose et de la même manière, je trouve étrange l'idée que deux mots dont les significations sont strictement identiques cohabitent sur le long terme dans une seule langue. A mon avis leur cohabitation n'est possible que lorsqu'ils enrichissent la langue d'une certaine manière, c'est-à-dire lorsque l'un est insuffisant à signifier quelque chose que l'autre peut signifier. Autrement, l'un deux disparaîtrait, non ?  

    Merci !
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 7 Sep 2013 - 14:33

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Sam 7 Sep 2013 - 14:34

    J'ai bien entamé Totem et Tabou. Mais je me demande s'il y a un ordre conseillé pour débuter la psychanalyse et en avoir une connaissance élargie. Quels sont les grands ouvrages dans ce domaine ? 

    Par ailleurs, existe-t-il un "complexe d'Oreste" (une sorte de complexe d'Œdipe inversé, mais valant toujours pour l'homme) ? Que signifierait-il ? En tout cas je me demande ce que peut signifier pour un homme de rejeter sa mère (alors que la plupart des hommes adorent leur mère), ce que cela implique.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Invité le Sam 7 Sep 2013 - 16:08

    @Silentio a écrit:J'ai bien entamé Totem et Tabou. Mais je me demande s'il y a un ordre conseillé pour débuter la psychanalyse et en avoir une connaissance élargie. Quels sont les grands ouvrages dans ce domaine ? 
    Vocabulaire de la psychanalyse de Laplanche et Pontalis fait autorité parmi les psychanalystes.

    De Freud je vous conseille de commencer par Cinq leçons sur la psychanalyse puis Malaise dans la civilisation.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 7 Sep 2013 - 18:19

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:existe-t-il un "complexe d'Oreste" (une sorte de complexe d'Œdipe inversé, mais valant toujours pour l'homme)
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Mais il n'existe pas grand chose à ce propos...

    Avant d'envisager quoi que ce soit de définitif avec votre mère, prenez le temps d'y penser. :D
    avatar
    Vangelis
    Princeps
    Princeps

    Messages : 1426
    Date d'inscription : 11/03/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Vangelis le Sam 7 Sep 2013 - 18:52

    C'est le complexe d'Électre chez Jung.
    Il faut préciser que le complexe d'Œdipe n'est pas seulement réservé aux garçons. Peut être est-ce la raison pour laquelle Freud n'accepta pas cette dénomination, mais il s'avouait  incompétent à l'expliquer chez la fille. Il faut aller voir du côté de Mélanie Klein.

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Sam 7 Sep 2013 - 19:16

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est le complexe d'Électre chez Jung.
    Il faut préciser que le complexe d'Œdipe n'est pas seulement réservé aux garçons. Peut être est-ce la raison pour laquelle Freud n'accepta pas cette dénomination, mais il s'avouait  incompétent à l'expliquer chez la fille. Il faut aller voir du côté de Mélanie Klein.
    Mais est-ce que cela explique un complexe d'Œdipe inversé chez le garçon ?

    Faudrait-il comprendre que le Père et la Mère sont des instances interchangeables auxquelles ne correspondent pas nécessairement et respectivement le père et la mère ? (Ce que l'on verrait chez les couples homosexuels.)
    avatar
    Vangelis
    Princeps
    Princeps

    Messages : 1426
    Date d'inscription : 11/03/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Vangelis le Sam 7 Sep 2013 - 19:47

    Ce qu'il faut comprendre, c'est que ce n'est pas un complexe masculin ou féminin, mais un complexe de castration.

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Sam 7 Sep 2013 - 20:15

    Tout à fait, mais se manifeste-t-il de la même manière suivant le sexe du sujet et celui de son parent ? Aimer ou non sa mère, par exemple, alors que celle-ci assure une certaine fonction, cela ne peut tout à fait signifier la même chose, le même mécanisme de castration (ou d'hétéronomie).

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Dim 8 Sep 2013 - 20:17

    Autre chose : si je veux avoir une bonne idée de ce qu'est le libéralisme (dans son histoire et sa pluralité), quels auteurs puis-je lire (à part Pierre Manent) ? Pascal Salin et Alain Laurent font-ils autorité ?
    avatar
    JimmyB

    Messages : 853
    Date d'inscription : 25/04/2012
    Age : 29

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  JimmyB le Lun 9 Sep 2013 - 1:13

    Lucien Jaume est intéressant. Catherine Audard aussi.
    avatar
    Vangelis
    Princeps
    Princeps

    Messages : 1426
    Date d'inscription : 11/03/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Vangelis le Lun 9 Sep 2013 - 9:43

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tout à fait, mais se manifeste-t-il de la même manière suivant le sexe du sujet et celui de son parent ?
    Non, parce que d'une part le risque de castration imaginaire chez le garçon est effectif chez la fille, et que d'autre part le mécanisme d'identification est plus complexe chez la fille.

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Ven 13 Sep 2013 - 20:06

    Encore moi : quoi lire concernant l'augustinisme ?

    Je ne parle pas là de l'augustinisme politique, mais de la conception augustinienne du monde, de la condition humaine, du rapport de l'homme au monde et à Dieu, ou à l'être, etc.

    Et ce serait encore mieux si cela aide à comprendre le rapport d'Augustin à Paul, celui de Pascal à Augustin et l'influence souterraine de ce mouvement de pensée sur les métaphysiques, éthiques et politiques plus récentes (de Pascal à maintenant, aussi bien en France qu'en Allemagne).
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Sam 12 Oct 2013 - 22:51

    Je ne sais pas si cela vous aidera pour cette question, mais je sais que le livre de Marrou sur Saint-Augustin est très bien. 

    J'ai aussi une question : y a-t-il une traduction de référence pour l'Iliade, ou se valent-elles toutes ?

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 443
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 46
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Dienekes le Sam 26 Oct 2013 - 13:42

    Bonjour,

    Pas certain que ce soit le meilleur endroit ou poster ma question, mais je ne voulais pas ouvrir un sujet juste pour cela.
     
    Je cherche des informations sur l’anecdote de la rencontre entre Cioran et Rosset dans le métro. Savez-vous où je pourrais trouver un récit de cette rencontre ? Une recherche sur internet ne donne pas grand-chose.
     
    Une information en passant, le lien vers la vidéo sur Cioran semble avoir disparu : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 26 Oct 2013 - 14:13

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je cherche des informations sur l’anecdote de la rencontre entre Cioran et Rosset dans le métro. Savez-vous où je pourrais trouver un récit de cette rencontre ? Une recherche sur internet ne donne pas grand-chose.
    Il y est fait mention ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Peut-être pourrez-vous trouver quelque chose dans cette correspondance : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une information en passant, le lien vers la vidéo sur Cioran semble avoir disparu : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Le lien est à présent rétabli : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 443
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 46
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Dienekes le Sam 26 Oct 2013 - 22:40

    Merci pour ce retour rapide Euterpe Smile 
     
    J’avais effectivement trouvé ce blog mais le récit de l’anecdote y est moins précis que ce que j’avais déjà entendu par ailleurs. De plus, j’avais été exaspéré par le commentaire particulièrement stupide que fait l’auteur juste après :shock: 
     
    Une recherche rapide dans la correspondance ne montre pas de référence à Rosset mais je la parcourrai, au moins pour le plaisir Smile  Merci pour le lien.
     
    Le documentaire que vous avez remis en ligne est très intéressant.
    Pour information, j’avais également apprécié l’émission « Les nouveaux chemins de la connaissance » du 14 octobre sur France Culture : Cioran, le non comme affirmation

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 443
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 46
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Dienekes le Jeu 31 Oct 2013 - 21:35

    J’ai finalement trouvé cette référence dans un recueil de textes de Rosset qui vient de paraître : Faits divers (Cinquième partie, chapitre 1, p. 200)

    Clément Rosset a écrit: Un certain après-midi, nous étions assis face l’un à l’autre sur des strapontins du métro de la ligne 6, qui relie l’Étoile à la Nation en passant par Denfert-Rochereau. Nous venions de traverser la Seine et nous nous dirigions vers la station Bir-Hakeim. Impossible de me rappeler le but de ce déplacement ; il n’y en avait d’ailleurs probablement pas. Ni lui ni moi ne pipions mot. Soudain, saisi d’une impulsion subite, j’ouvre la bouche et lui dis : « Vous savez, Cioran, que je pense exactement le contraire de ce que vous pensez. Et cependant, il n’y a pas une seule de vos phrases avec laquelle je ne sois entièrement d’accord. » - « Évidemment, me répond-il d’un ton consterné qu’agrémentait son accent roumain, c’est la vérrité ! »
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Sam 9 Nov 2013 - 17:19

    La collection Nouvelle histoire de l'Antiquité est-elle bien faite et accessible pour quelqu'un comme moi qui, sans être dépourvu de connaissances antiques, ne connaît pas grand chose à ces civilisations ? Cela me permettrait-il d'avoir une réelle bonne connaissance de la Grèce et de Rome (je veux dire : qui ne serait pas qu'une simple connaissance événementielle, mais aussi politique, sociale, mythologique, etc.)  ? Ou bien mieux vaut lire quelques autres ouvrages qui sont mieux faits ?
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 9 Nov 2013 - 21:13

    Chez Points Seuil ?
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Sam 9 Nov 2013 - 23:58

    Oui. 
    En fait ce serait pour les tomes qui concernent l'histoire romaine, puisque pour ce qui concerne les Grecs j'ai acheté L'aventure grecque de Pierre Levêque, qui me semble pas mal du tout et que mon professeur de Grec nous avait conseillé.

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Mar 19 Nov 2013 - 18:24

    Quelle traduction préférer pour les Élégies et les Sonnets de Rilke ? Guaspar et Guerne, ou Lefebvre et Regnaut ?
    avatar
    Sarastro

    Messages : 22
    Date d'inscription : 21/09/2013

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Sarastro le Ven 22 Nov 2013 - 15:36

    Desassossego a écrit:Je ne sais pas si cela vous aidera pour cette question, mais je sais que le livre de Marrou sur Saint-Augustin est très bien. 

    J'ai aussi une question : y a-t-il une traduction de référence pour l'Iliade, ou se valent-elles toutes ?
    Avez-vous trouvé une bonne traduction pour l'Iliade ? 
    Pour ma part, je suis assez déçu de la traduction de Paul Mazon, que je possède ... et qu'en conséquence, je déconseille.
    avatar
    Sarastro

    Messages : 22
    Date d'inscription : 21/09/2013

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Sarastro le Mar 3 Déc 2013 - 16:59

    Désolé pour le double post... c'est juste pour que l'on remarque l'apport par rapport à mon ancien message.

    On m'a conseillé, pour l'Iliade, l'édition en GF, qui est intéressante pour ses notes, commentaires, etc., et la traduction de... P. Mazon !
    Pour l'Odyssée, l'on m'a conseillé la traduction de Jaccottet.

    (J'éditerai au besoin si le double post gène)


    Dernière édition par Sarastro le Mar 3 Déc 2013 - 18:45, édité 1 fois
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Mar 3 Déc 2013 - 18:12

    Pour l'Odyssée, personnellement je possède celle de Jaccottet et je la trouve très bien. De plus, mon professeur de Grec nous l'a également conseillé, je pense donc qu'il s'agit d'une bonne édition. Du reste, la post-face est très instructive.
    avatar
    Sarastro

    Messages : 22
    Date d'inscription : 21/09/2013

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Sarastro le Mar 3 Déc 2013 - 18:52

    Un autre grand avantage de cette traduction réside, je pense, dans le fait que la traducteur est aussi poète, la fluidité et la beauté du style ne devrait pas être sacrifiée pour l'exactitude de la traduction.

    Est-ce la post-face qui s'intitule "Des lieux et des hommes" ?
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Mar 3 Déc 2013 - 19:09

    En effet, ceci dit la traduction n'a pu voir le jour que grâce aux compétences d'Hartog, qui est un grand helléniste (formation d'historien et élève de Vernant). Comme le précise Jaccottet, sa traduction n'est le fruit que d'un jeune homme dont les études de Grec étaient récentes (la traduction date des années 50). 
    Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une bonne édition, que je conseille. Chaque chant est précédé d'un résumé qui montre comment le chant s'articule, ce qui est assez utile pour retrouver un passage précis.

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Mer 15 Jan 2014 - 15:29

    J'aimerais relire toute l'œuvre de Nietzsche, mais je n'en ai vraiment pas le temps. S'il n'y avait qu'un seul livre que vous recommanderiez, lequel serait-ce selon vous ? (Bien évidemment, je ne parle pas du meilleur livre pour commencer ou avoir une vue générale, mais trop en survol, de sa pensée.)

    Je pensais relire le Gai savoir, qui reste à ce jour mon ouvrage de Nietzsche préféré, mais ce n'est pas le Nietzsche le plus complet : il me semble me souvenir qu'il n'y parle pas de politique par exemple. C'est un peu le livre du gentil Nietzsche de gauche (même s'il y tient des propos misogynes, bien qu'en partie ironiques). Par-delà bien et mal (censé résumer Zarathoustra) serait-il un meilleur choix ? En même temps, il serait bon de relire la Généalogie de la morale... Les trois livres constituent peut-être l'essentiel, le cœur même de sa philosophie. Qu'en pensez-vous ?
    avatar
    Sarastro

    Messages : 22
    Date d'inscription : 21/09/2013

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Sarastro le Jeu 16 Jan 2014 - 0:19

    Je pense que Par delà Bien et Mal est son ouvrage qui correspondrait le plus à vos attentes.
    Le Gai savoir est - à mon sens - trop loin de la maturité de la pensée de Nietzsche pour être représentatif, et la Généalogie traite quasiment uniquement de morale, elle n'est pas complète...

    Certes, le ton de Nietzsche dans PBM est noir, mais c'est aussi le cas de la majorité de ces ouvrages post-Zarathoustra, c'est-à-dire de ses ouvrages de maturité.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Desassocega le Jeu 16 Jan 2014 - 1:45

    Je vous conseillerai peut-être Aurore, dans l'édition de Hervier avec les fragments posthumes de cette période. C'est une œuvre très riche je trouve.

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Ven 17 Jan 2014 - 13:25

    C'est un beau livre où transparaît une lumière douce et froide, celle de Venise en hiver (si je me souviens bien). Mais j'ai préféré commencer le premier volume de la Volonté de puissance. C'est amusant, Nietzsche me semble limpide et ses vérités évidentes. C'est que le disciple n'a jamais quitté le maître, même en prenant le large (il fallait devenir comme lui aventurier et sévère envers soi et l'autorité ; devenir "tous les noms de l'histoire", sentir en idéaliste pour en circonscrire les erreurs et le mode de vie). C'est comme retrouver son chez-soi : réjouissance de l'âme ! Complicité restaurée, amitié stellaire, amour du lointain ! « [E]prouver simultanément ces trois choses : élévation, lumière profonde et chaude, et volupté de la suprême justesse logique. » S'enthousiasmer pour des vérités crues que l'on peut enfin supporter sans ployer parce que l'on a appris à se jouer de son moi (ce qui, quand on est un romantique, demande du temps pour lutter contre soi et acquérir des habitudes privilégiant un regard froid ou ironique aux passions d'une âme apeurée). Se rendre compte qu'on a toujours été fidèle à un enseignement, même si l'on en rejette une certaine partie.

    Sailor

    Messages : 1
    Date d'inscription : 14/12/2013

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Sailor le Lun 20 Jan 2014 - 20:23

    Bonsoir, 

    connaîtriez-vous l'ouvrage de Cl. Lefort dans lequel il analyse le phénomène totalitaire ?

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 28
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Silentio le Sam 1 Fév 2014 - 17:39

    Vous trouverez cette critique principalement dans L’Invention démocratique, Les limites de la domination totalitaire.

    Je pensais me remettre à Stendhal en allant moins du côté de l'œuvre romanesque que de la correspondance et du biographique. Souvenirs d'égotisme, est-ce un bon choix pour cerner le personnage et ses idées ? Ou vaut-il mieux lire ses lettres ?
    avatar
    Zingaro
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 556
    Date d'inscription : 24/01/2012

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Zingaro le Mer 5 Fév 2014 - 16:52

    Bonjour, savez-vous s'il y a des études historiques concernant le Lycée d'Aristote, l'Académie de Platon ou encore les communautés pythagoriciennes, et si oui lesquelles sont les plus complètes ?
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4025
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Euterpe le Sam 8 Fév 2014 - 11:24

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous trouverez cette critique principalement dans L’Invention démocratique, Les limites de la domination totalitaire.
    Il en parle un peu de partout, dans ses Essais, publiés chez Point Seuil, mais également dans Un homme en trop ou encore Éléments d'une critique de la bureaucratie, etc.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je pensais me remettre à Stendhal en allant moins du côté de l'œuvre romanesque que de la correspondance et du biographique. Souvenirs d'égotisme, est-ce un bon choix pour cerner le personnage et ses idées ? Ou vaut-il mieux lire ses lettres ?
    Les deux, c'est bien.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour, savez-vous s'il y a des études historiques concernant le Lycée d'Aristote, l'Académie de Platon ou encore les communautés pythagoriciennes, et si oui lesquelles sont les plus complètes ?
    Commencez peut-être par les ouvrages de Jean Brun, dans la collection Que sais-je ?.

    Contenu sponsorisé

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017 - 3:56