παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Se constituer une bibliothèque (philo).

    Partagez
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 26 Juil 2011 - 23:13

    Je me suis fait une remarque :

    Tous les philosophes que je côtoie et compte côtoyer sont Européens ! Or je pense que lire un auteur d'un autre continent pourrait être assez intéressant car ils pensent forcément différemment !
    N'y a-t-il pas des philosophes américains que je devrais lire ? Je n'en connais aucun, hormis Stanley Cavell, que j'ai trouvé très intéressant !

    Ah et aussi ! (désolé d'abuser de votre temps, j'ai l'impression d'être le seul à poser mille et une questions, comme les enfants :scratch:, suis-je donc le seul à avoir besoin de conseils de lecture ?) Quel livre me conseilleriez-vous pour aborder Leo Strauss, Heidegger et Kierkegaard ?
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Mer 27 Juil 2011 - 0:49

    aristippe de cyrène a écrit:N'y a-t-il pas des philosophes américains que je devrais lire ? Je n'en connais aucun, hormis Stanley Cavell, que j'ai trouvé très intéressant !
    Commencez par le commencement : Madison, Hamilton, Jay (cf. Le Fédéraliste), [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Pour le reste, vous verrez après.

    aristippe de cyrène a écrit:Quel livre me conseilleriez-vous pour aborder Leo Strauss, Heidegger et Kierkegaard ?
    Leo Strauss, Heidegger et Kierkegaard. :oO:

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Silentio le Mer 27 Juil 2011 - 0:53

    Stanley Cavell m'intéresse aussi. Vous pouvez lire Emerson et Thoreau dans les philosophes américains, ils influencent la pensée de Cavell. Nietzsche a lu et beaucoup apprécié Emerson. Je trouve ses idées bonnes mais son style, du moins dans ma traduction française, est assez quelconque. J'ai préféré la plume de Thoreau, qui pour moi compte parmi les meilleures de la langue anglaise, et sous laquelle on retrouve les idées d'Emerson mises en pratique (dans Walden ; pour l'aspect politique voir De la désobéissance civile).

    Pour commencer Strauss, lisez le texte (que l'on peut trouver en ligne) les Trois vagues de la modernité et Droit naturel et histoire (c'est son grand classique, ce n'est pas forcément accessible ; je suis prêt à recopier mon cours sur la pensée de Strauss et à vous l'envoyer si vraiment ça vous intéresse de lire Strauss, ça vous fera comprendre beaucoup de choses fortement implicites).
    Si vous voulez lire Kierkegaard, commencez par le commencement (ou presque, difficile de trouver Le concept d'ironie...), Ou bien... ou bien..., ou bien Stades sur le chemin de la vie que j'ai vu recommandé un certain nombre de fois (je ne l'ai pas lu, à vrai dire j'ai peu lu de Kierkegaard, j'ai des livres en attente, mais je ne m'empresse pas de les ouvrir parce qu'avec lui c'est à chaque fois délicieux et je laisse ces trésors se faire désirer). Vous pouvez trouver un volume réunissant certaines des œuvres les plus intéressantes, même s'il en manque d'autres (notamment les Miettes philosophiques et leur Post-Scriptum...) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Pour finir, Euterpe avait conseillé le livre de George Steiner pour découvrir Heidegger.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mer 27 Juil 2011 - 1:37

    Commencez par le commencement : Madison, Hamilton, Jay (cf. Le Fédéraliste), [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Pour le reste, vous verrez après.
    Je prends note

    je suis prêt à recopier mon cours sur la pensée de Strauss et à vous l'envoyer si vraiment ça vous intéresse de lire Strauss, ça vous fera comprendre beaucoup de choses fortement implicites).
    C'est très gentil à vous ! Cela m'intéresse beaucoup en effet.

    Si vous voulez lire Kierkegaard, commencez par le commencement (ou presque, difficile de trouver Le concept d'ironie...), Ou bien... ou bien..., ou bien Stades sur le chemin de la vie que j'ai vu recommandé un certain nombre de fois (je ne l'ai pas lu, à vrai dire j'ai peu lu de Kierkegaard, j'ai des livres en attente, mais je ne m'empresse pas de les ouvrir parce qu'avec lui c'est à chaque fois délicieux et je laisse ces trésors se faire désirer). Vous pouvez trouver un volume réunissant certaines des œuvres les plus intéressantes, même s'il en manque d'autres (notamment les Miettes philosophiques et leur Post-Scriptum...)
    Je vais regarder tout cela.

    Pour finir, Euterpe avait conseillé le livre de George Steiner pour découvrir Heidegger.
    Je viens de regarder, ça m'a l'air d'être une bonne introduction.
    Et pour ce qui est des textes d'Heidegger, y en a-t-il un qu'il serait préférable de lire après cette introduction ?
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 4:28

    Si vous deviez me conseiller dix livres de littérature à lire, quels seraient-ils ?
    Je vous demande cela car au-delà de la philosophie, la littérature reste très importante et hormis Balzac, je ne pratique que peu d'auteurs... Donc selon-vous, quelles sont les dix œuvres indispensables à ma bibliothèque point de vue littérature ?

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Ven 29 Juil 2011 - 9:36

    Cela dépend de vos goûts, il y a bien plus de dix oeuvres parmi les plus célèbres qui valent la peine d'être lues. Je vous conseille de diviser cette liste en pièces de théâtre, romans, nouvelles, poésies, écrits intimes, journalisme et de choisir au moins deux nations différentes. Au hasard, parmi celles que je préfère :

    Roman (Espagne) : La vida de Lazarillo de Tormes
    Idem (Amérique) : Huckleberry Finn

    Nouvelles (France) : la Morte amoureuse (Gautier)
    Idem : La Vénus d'Ille (Mérimée)

    Poésie (France) : Odes et Ballades (Hugo)
    Idem (Angleterre) : Poèmes (Wordsworth)

    Théâtre (France) : Phèdre (Racine)
    Idem (idem) : Les fourberies de Scapin (Molière)

    Ecrits intimes (France) : Souvenirs d'égotisme (Stendhal)
    Journalisme (France) : Voyage en Espagne (Gautier)
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 13:30

    Je vous conseille de diviser cette liste en pièces de théâtre, romans, nouvelles, poésies, écrits intimes, journalisme.
    Oui vous avez raison... En pièce de théâtre je vais déjà lire pas mal de Shakespeare, en poésie je ne sais pas trop, je crois n'avoir lu que des poètes français du 19e siècle (Baudelaire ; Rimbaud ; Hugo ; Verlaine ; Musset ; etc...)

    Mais en roman, je n'ai lu pratiquement rien, donc disons que ma question serait plus orientée vers les romans...

    P. S. : Stendhal est un auteur qui m'intéresse, mais à ce que j'ai vu Le rouge et le noir est LE classique de cet auteur, donc peut-être devrais-je m'orienter vers celui-là...

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Ven 29 Juil 2011 - 14:11

    Si vous souhaitez découvrir le Stendhal sombre et amer. Pour le Stendhal amoureux et généreux, lisez la Chartreuse de Parme. Mais le must est à mon avis le roman inachevé Lucien Leuwen. J'avoue toutefois que j'ai préféré à ses romans la Vie de Henry Brulard et les Souvenirs d'égotisme. Mes romanciers (et nouvellistes) préférés au XIXème sont Gautier et Barbey d'Aurevilly.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 14:43

    Barbey d'Aurevilly.
    Je me souviens qu'un jour vous m'en aviez parlé. Pourquoi pas... laquelle de ses œuvres me conseilleriez-vous ?

    P.S. : En faisant des recherches, je suis tombé sur deux auteurs étrangers, Lawrence durell et William Faulkner... Connaissez-vous ?
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Ven 29 Juil 2011 - 14:56

    aristippe de cyrène a écrit:Lawrence durell et William Faulkner... Connaissez-vous ?
    Ils sont très bons. La littérature étrangère du XXe siècle est autrement meilleure qu'en France, où elle est morte à mon avis. Joseph Conrad aussi est très bon.

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Ven 29 Juil 2011 - 15:03

    aristippe de cyrène a écrit:
    Barbey d'Aurevilly.
    Je me souviens qu'un jour vous m'en aviez parlé. Pourquoi pas... laquelle de ses œuvres me conseilleriez-vous ?
    Les Diaboliques évidemment, son chef-d'oeuvre qui l'a fait connaître, ou l'Ensorcelée, moins connue mais aux personnages grandioses.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 15:07

    Ils sont très bons.
    Je pense donc les lire. Pour le premier, j'ai pensé au Quatuor d'Alexandrie et pour Faulkner, Le bruit et la fureur...

    Les Diaboliques évidemment, son chef-d'œuvre qui l'a fait connaître
    Je prends note
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 17:10

    En ce qui concerne Goethe, j'hésite... Faust ; Les souffrances du jeune Werther ; Les affinités électives...
    J'avais pensé à lire aussi du Erasme, Eloge de la folie...
    Ensuite je voudrais bien aussi lire du Camus, pourquoi pas L'étranger et Le mythe de Sisyphe ?

    Peut-être devrais-je aussi lire du Malraux, du Dickens, du Dostoïevski, du Flaubert, du Gogol, du Hemingway (auteur que j'adore, et pourtant je ne sais que lire de lui), du D.H. Lawrence ? etc., etc.

    Il y a tellement de noms qui virevoltent autour de ma tête, et j'ai l'impression de n'avoir rien lu, quand il faudrait avoir tout lu... Je veux tellement tout lire, je ne sais par où commencer, parfois je crois devenir fou lorsque je constate mon inculture, vraiment fou... D'ici peu vous allumerez votre télé, et vous entendrez : "Flash info : un jeune de 17 ans a braqué la Fnac en pleine après-midi avec un pistolet à billes, il a pris la caissière en otage et a demandé en guise de rançon un camion de 40 tonnes pour y mettre les plus grands livres de philosophie et de littérature. Le garçon a été maîtrisé en quelques minutes et envoyé depuis en hôpital psychiatrique, fin de l'info"...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Invité le Ven 29 Juil 2011 - 18:04

    C'est sûr qu'il y a tant de choses à lire, le mieux c'est de commencer avec un auteur qui vous plaît, un courant vous intéresse, ou un thème. Tout cela prend du temps, mais vous en avez, ne vous inquiétez pas. Il faut surtout être régulier.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 18:06

    un courant vous intéresse, ou un thème.
    Bah tous les auteurs que j'ai cités là m’attirent, c'est ça le problème...

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Ven 29 Juil 2011 - 19:40

    aristippe de cyrène a écrit:En ce qui concerne Goethe, j'hésite... Faust ; Les souffrances du jeune Werther ; Les affinités électives...
    Le plus accessible est Werther, le meilleur (à mon goût) les Affinités électives.


    Hemingway (auteur que j'adore, et pourtant je ne sais que lire de lui)
    Lisez d'abord ses nouvelles, par exemple 50 000 dollars ou Les neiges du Kilimandjaro, ou ses romans les plus courts, ça se lit très vite, Hemingway ne se tracasse guère du style.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 20:07

    Merci pour tous vos conseils Liber ;)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Invité le Ven 29 Juil 2011 - 22:15

    Sinon, Aristippe, pour vos vacances, et si vous avez envie de lire ce qui constitue selon moi une expérience métaphysique, je vous conseille le roman de Cormack Mc Carthy La route, mais avec tout ce qui vient de vous être conseillé de valeur...

    J'ai un petit faible pour Faulkner aussi...



    Courage !
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 22:53

    J'ai un agenda de ministre pour toutes les lectures que j'entreprends [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ce que je demande ici à chaque fois est pour un projet qui s'étale sur plusieurs années je pense... Entre les livres d'histoire, de philosophie et de littérature, j'ai une liste d'à peu près 120 ouvrages, c'est vous dire... Mais je ne compte pas lire tout cela en quelques semaines rassurez-vous, je suis encore rationnel ;)

    Dès que je découvre un nom ou un thème, etc. Je viens ici demander des conseils, afin de parfaire ma liste. Certaines lectures que vous me conseillez ne seront peut-être faites que dans 1 an, mais peu importe, j'entreprends d'avoir une liste complète de tout ce que je pense m'être utile de lire, c'est pour ça que je poste très souvent ici, car ma bibliothèque est en construction, et ce topic est comme le magasin où j'achète les matériaux nécessaires à ma future bibliothèque :D


    P. S. : en ce qui concerne La route, j'ai vu le film il y a de ça un an, je ne sais pas s'il était fidèle au livre mais je pense que oui.

    Pour Faulkner, avez-vous un livre préféré de lui, je n'ai sélectionné pour l'instant que Le bruit et la fureur, un peu au hasard je dois dire... Mais paraît-il qu'il est assez ardu...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Invité le Ven 29 Juil 2011 - 23:10

    Le plus facile d'accès est sans doute Sanctuaire, c'est une bonne entrée dans l'œuvre. Sinon le mieux est de les lire dans leur ordre de publication, car Faulkner continue de faire vivre certains de ses personnages d'un roman à l'autre. Je trouve son Requiem pour une nonne assez prodigieux (adapté par Camus pour le théâtre).
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 29 Juil 2011 - 23:16

    Le plus facile d'accès est sans doute Sanctuaire, c'est une bonne entrée dans l'0156uvre. Sinon le mieux est de les lire dans leur ordre de publication
    Merci pour le conseil. ;)

    Je devrais donc logiquement commencer par Monnaie de singe, c'est bien cela ?
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Sam 30 Juil 2011 - 4:50

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:le meilleur (à mon goût) les Affinités électives.
    Oui, c'est vraiment l'œuvre de Gœthe à ne pas rater.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
    Hemingway (auteur que j'adore, et pourtant je ne sais que lire de lui)
    Lisez d'abord ses nouvelles, par exemple 50 000 dollars ou Les neiges du Kilimandjaro, ou ses romans les plus courts, ça se lit très vite, Hemingway ne se tracasse guère du style.
    Autant aller droit au but. Aristippe devrait lire directement Pour qui sonne le glas, Le vieil homme et la mer, et Paris est une fête. Ça ira très bien comme ça.


    Pour le reste aristippe, je crois que vous vous tirez une balle dans le pied. Plus vous allongerez la liste des œuvres à lire (je vous ai déjà dit une fois que cela n'a pas de sens), moins vous saurez par où commencer. Trop de désir tue le désir. Vous le savez aussi bien que les autres. L'important est de commencer. De commencer. Jetez-vous à l'eau, au moins vous serez embarqué, et vous ne pourrez revenir en arrière.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Sam 30 Juil 2011 - 4:59

    Pour le reste aristippe, je crois que vous vous tirez une balle dans le pied. Plus vous allongerez la liste des œuvres à lire (je vous ai déjà dit une fois que cela n'a pas de sens), moins vous saurez par où commencer. Trop de désir tue le désir. Vous le savez aussi bien que les autres. L'important est de commencer. De commencer. Jetez-vous à l'eau, au moins vous serez embarqué, et vous ne pourrez revenir en arrière.
    Oui bien sûr mais ne vous inquiétez pas, je suis déjà embarqué, depuis près de 2 mois.
    Mais dès que je découvre un auteur, j'éprouve le besoin de savoir tout de suite ce qu'il faut que je lise de lui, même si je sais que je ne le lirai pas tout de suite. Donc j'allonge la liste d’œuvres, c'est vrai, mais j'allonge en même temps la durée de ce voyage, et cela m'arrange bien, car quel voyage [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]...
    Mais rassurez-vous, même si beaucoup d'ouvrages sont dans ma liste, j'arrive toujours à en choisir un pour le lire, je ne suis point paralysé par tous ces choix ;)
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Sam 30 Juil 2011 - 5:31

    aristippe de cyrène a écrit:Donc j'allonge la liste d’œuvres, c'est vrai, mais j'allonge en même temps la durée de ce voyage, et cela m'arrange bien, car quel voyage
    Vous ne voyagez pas ce faisant. Ce ne sont que des projections. Un livre, c'est comme une boîte de Pandore, vous avez beau lire le titre, ou même un résumé qu'un autre a concocté pour vous, vous ne savez jamais ce que vous dira ce que ça vous dit, pour la bonne raison qu'il n'y a de lecture que personnelle. On fréquente un auteur ou une œuvre, sauf à lire pour se divertir ; ça suppose une intimité. On connaît mieux l'humanité en connaissant très bien quelques personnes qu'en en connaissant mal des centaines. Pour les livres, c'est pareil. Et, une fois un certain seuil atteint, vous deviendrez capable d'en lire des dizaines en même temps, et vite, sans que cela vous pose la moindre difficulté. Mais tout se joue au début.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Sam 30 Juil 2011 - 5:50

    Vous ne voyagez pas ce faisant. Ce ne sont que des projections.

    Oui ce sont des projections. Mais le voyage a déjà commencé, car je lis en ce moment même les œuvres que j'avais prévu de lire maintenant. Ce n'est pas comme si je faisais des listes à tout-va, puisqu'au final je ne lisais rien ;)

    Les œuvres que j'ai ajoutées aujourd'hui, je les lirai peut-être dans 3 mois, certes, mais je les lirai ;)

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Sam 30 Juil 2011 - 9:37

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
    Hemingway (auteur que j'adore, et pourtant je ne sais que lire de lui)
    Lisez d'abord ses nouvelles, par exemple 50 000 dollars ou Les neiges du Kilimandjaro, ou ses romans les plus courts, ça se lit très vite, Hemingway ne se tracasse guère du style.
    Autant aller droit au but. Aristippe devrait lire directement Pour qui sonne le glas, Le vieil homme et la mer, et Paris est une fête. Ça ira très bien comme ça.
    J'avoue n'avoir pas trop apprécié Pour qui sonne le glas. En tous les cas, c'est une très longue, voire interminable histoire, qui risque de lasser Aristippe. Alors qu'avec une nouvelle ultra célèbre comme Les neiges du Kilimandjaro, il aura en quelques pages un condensé du talent d'Hemingway à son meilleur (je ne trouve pas que Pour qui sonne le glas soit le meilleur d'Hemingway). Paris est une fête raconte la vie parisienne d'Hemingway, c'est un livre intéressant mais pas très artistique.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Invité le Sam 30 Juil 2011 - 13:28

    aristippe de cyrène a écrit:P. S. : en ce qui concerne La route, j'ai vu le film il y a de ça un an, je ne sais pas s'il était fidèle au livre mais je pense que oui.
    Comme trop souvent, il est dommage de voir une adaptation cinématographique avant la lecture de l'œuvre, d'autant plus lorsqu'il s'agit d'une œuvre qui se prête mal à l'adaptation cinématographique. Nous sommes selon moi devant une situation typique où l'imaginaire (ici entièrement happé par une expérience métaphysique) que seule la littérature peut produire, pose un défi quasi insurmontable au cinéma.
    Je ne connais pas d'œuvre littéraire qui me fasse penser de près ou de loin à ce livre.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Invité le Sam 30 Juil 2011 - 13:46

    @Euterpe a écrit:
    aristippe de cyrène a écrit:Donc j'allonge la liste d’œuvres, c'est vrai, mais j'allonge en même temps la durée de ce voyage, et cela m'arrange bien, car quel voyage
    Vous ne voyagez pas ce faisant. Ce ne sont que des projections. Un livre, c'est comme une boîte de Pandore, On connaît mieux l'humanité en connaissant très bien quelques personnes qu'en en connaissant mal des centaines. Pour les livres, c'est pareil.
    Euterpe a 100 fois raison. Mais il faudra aussi distinguer ce qui sera nécessaire à l'étude (à vos études) et ce qui vous passionnera. Il y a un piège derrière votre entreprise et je préfère vous le préciser par amitié : lorsque la passion l'emporte, il arrive que les études en pâtissent. Il est assez commun d'être pris au piège d'un amour, d'une pratique sportive ou artistique excessive, on dit trop rarement que l'on peut être pris au piège de la passion des livres. Raison supplémentaire pour lire les bons livres, et de les lire comme le dit Euterpe.
    Lire peu d'auteurs mais les comprendre, c'est cela qui vous amènera un jour à lire ceux qui vous attireront. Et puis ce sont les auteurs eux-mêmes qui vous emmèneront vers d'autres et Pandore sera alors partout et toujours à l'œuvre car les grands auteurs communiquent entre eux à travers la littérature.
    C'est pour cela que je regrette mon intervention précédente : vous pouvez aborder Faulkner beaucoup plus tard. Certes comme chez tous les grands, tout y est. Mais commencez par les grands auteurs qui vous seront également utiles dans vos études.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Sam 30 Juil 2011 - 14:13

    C'est vrai qu'on peut opérer une distinction entre les livres pour nos études et ceux pour la passion. Mais parfois les deux se combinent...

    Pour ce qui est de mes lectures, dès que j'ai la possibilité de choisir un livre, je jette un coup d’œil à ma liste, et je prends celui qui me fait envie. Et ainsi de suite. C'est pour cela qu'elle est en perpétuelle évolution ;)

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Silentio le Sam 30 Juil 2011 - 15:20

    Ma liste change constamment, je fais une sélection des plus nécessaires et des plus forts. Mais je n'ai toujours rien acheté, lisant ce que j'ai déjà autour de moi. En ce moment, je suis à la moitié du livre que Chestov a consacré à Kierkegaard. Passionnant. Après je me mets enfin à Rousseau (les deux Discours et le Contrat social n'ont pas l'air très longs).
    Dans ma liste, j'ai notamment mis Aristote et Platon, pour le dernier je compte notamment lire toute son œuvre durant l'année qui s'annonce et ce en parallèle des lectures pour mon travail de recherche (je vais relire les deux derniers tomes de l'Histoire de la sexualité et lire les "classiques" foucaldiens qui me manquent, ainsi que des ouvrages spécialisés, les travaux de Roberto Esposito et le Normal et le pathologique de Canguilhem). Je compte aussi me procurer un recueil des œuvres stoïciennes. Mais aussi me concentrer sur Strauss. Un peu de Hadot (le plus connu et celui sur Plotin), de Bergson (les Deux sources...), de Kant (Prolégomènes...), d'Augustin (Confessions), de Guyau, et deux ouvrages de Châtelet (sur Hegel et sur Platon).
    Mes questions portent sur l'histoire de la philosophie d'une part, vaut-il mieux commencer avec l'imposante somme de Bréhier ? D'autre part, que vaut l'Amour et l'amitié d'Allan Bloom (je m'intéresse aux limites du politique et aux communautés qui lui font concurrence dans la cité en mettant en avant une vie éthique) ?
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Sam 30 Juil 2011 - 15:28

    Après je me mets enfin à Rousseau (les deux Discours et le Contrat social n'ont pas l'air très longs).
    Le Contrat Social et le Discours sur l'origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes font partie de mes lectures prévues pour avant le 5 août, je vais probablement les commencer aujourd'hui ;)

    les travaux de Roberto Esposito et le Normal et le pathologique de Canguilhem). Je compte aussi me procurer un recueil des œuvres stoïciennes. Mais aussi me concentrer sur Strauss. Un peu de Hadot (le plus connu et celui sur Plotin), de Bergson (les Deux sources...), de Kant (Prolégomènes...), d'Augustin (Confessions), de Guyau, et deux ouvrages de Châtelet (sur Hegel et sur Platon).
    N’empêche, quand on fait un travail de mémoire ou de thèse, qu'est-ce qu'on doit en apprendre des choses ! :roll:
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Sam 30 Juil 2011 - 17:29

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mes questions portent sur l'histoire de la philosophie d'une part, vaut-il mieux commencer avec l'imposante somme de Bréhier ? D'autre part, que vaut l'Amour et l'amitié d'Allan Bloom (je m'intéresse aux limites du politique et aux communautés qui lui font concurrence dans la cité en mettant en avant une vie éthique) ?
    Foncez tête baissée. ;)
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 2 Aoû 2011 - 0:50

    Rassurez-vous, je ne viens pas demander conseil pour lire encore plus de livre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Je viens ce soir demander conseil quant à l'ordre dans lequel je dois lire deux livres. J'avais prévu pour cette semaine de lire Le Contrat social ou le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Me voilà devant les deux livres, au hasard je me lance dans le premier. Mais dès la préface, le doute me submerge :

    On ne saurait bien déterminer l'objet du Contrat social sans le situer en regard du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes.

    Je m'interroge donc et demande votre avis... ;)
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Mar 2 Aoû 2011 - 0:56

    Suivez l'avis de Rousseau...
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 2 Aoû 2011 - 1:06

    Très bien très bien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    P.S : Mais... Mais... C'est incroyable, je ne vois aucune lettre rouge dans mon précédant post [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Mar 2 Aoû 2011 - 1:12

    On voit votre langue bouger dans tous les sens, ça compense. :D
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 2 Aoû 2011 - 1:17



    D'ailleurs en parlant de langue qui bouge, j'ai aujourd'hui été traumatisé lorsque j'ai appris que le verbe "kiffer" avait été introduit dans notre langue :shock:
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Mar 2 Aoû 2011 - 1:33

    De quelle langue parlez-vous ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Voici ce qu'en dit Wikipedia :

    Origine

    Le mot kif, francisé en verbe kiffer, prend sa source dans la langue arabe : kif vient de kef employé au Machrek (Liban, Égypte, Irak, Syrie, Jordanie, Israël, l'Autorité Palestinienne, et la Cyrénaïque), signifiant "sac" et renvoyant au mode de préparation consistant à battre les feuilles de cannabis enveloppées dans un sac de tissus afin de les transformer en haschich. Kif est alors aussi utilisé au Moyen-Orient pour décrire la sensation de plaisir ou de béatitude qui fait suite à l’utilisation de haschich.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 2 Aoû 2011 - 1:42

    Ah je ne savais pas que ça venait de la langue arabe...
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Mar 2 Aoû 2011 - 1:52

    D'après le Wiktionnaire, on recense 215 mots provenant de l'arabe en France. En voici la liste complète : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Silentio le Mar 2 Aoû 2011 - 2:30

    Aristippe de cyrène a écrit:Rassurez-vous, je ne viens pas demander conseil pour lire encore plus de livre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Je viens ce soir demander conseil quant à l'ordre dans lequel je dois lire deux livres. J'avais prévu pour cette semaine de lire Le Contrat social ou le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Me voilà devant les deux livres, au hasard je me lance dans le premier. Mais dès la préface, le doute me submerge :

    On ne saurait bien déterminer l'objet du Contrat social sans le situer en regard du discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes.

    Je m'interroge donc et demande votre avis... ;)
    Je possède une édition relativement ancienne où sont regroupés les deux discours et le Contrat social, mais ce dernier figure en premier ! Défaut qui est compensé par la géniale préface de Guillemin. :D
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 2 Aoû 2011 - 2:37

    Les excellentes préfaces peuvent en effet s'avérer très instructives. Celle par exemple de Wotling pour Par delà bien et mal m'avait beaucoup aidé

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Mar 2 Aoû 2011 - 9:17

    Je préférerais que ces préfaces soient mises à la fin. Certes, on ne les appellerait plus ainsi, mais ouvrir un livre et ne pas se trouver directement en face de l'écrit me dérange. Et puis, une préface de 50 pages est-elle encore une préface ? C'est un nouveau chapitre du livre.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Mar 2 Aoû 2011 - 13:12

    Vous avez entièrement raison !

    Une fois sur deux, je lis la préface après l'ouvrage... Mais quand celle-ci me paraît instructive et pas trop longue, je prends le temps de la lire !

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Liber le Mar 2 Aoû 2011 - 13:48

    A votre âge, j'avais un faible pour les préfaces de Marc Sautet aux livres de Nietzsche édités par le Livre de poche, désormais disponibles seulement en occasion, je suppose.
    avatar
    Vouivre

    Messages : 6
    Date d'inscription : 22/07/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Vouivre le Ven 12 Aoû 2011 - 15:54

    Je ne suis pas forcément dans le bon endroit mais : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] A tester et éventuellement poster. Il y a notamment quelques informations sur les origines du Surhomme, si cela peut nourrir le travail de Liber.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Desassocega le Ven 12 Aoû 2011 - 16:21

    Ces vidéos sont déjà présentes dans le topic dédié à Nietzsche ;)
    avatar
    Vouivre

    Messages : 6
    Date d'inscription : 22/07/2011

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Vouivre le Ven 12 Aoû 2011 - 18:16

    A vrai dire je m'en doutais. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Silentio

    Messages : 2475
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Silentio le Mar 16 Aoû 2011 - 0:30

    Besoin d'aide : dans quel(s) ouvrage(s) de référence puis-je lire ce qui concerne l'hindouisme, le brahmanisme, et tout ce qui concerne les Vedas, Vedantas et Upanishads ?
    Sinon, par quoi débuter Paul Valéry ?
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4179
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Se constituer une bibliothèque (philo).

    Message  Euterpe le Mar 16 Aoû 2011 - 1:25

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:dans quel(s) ouvrage(s) de référence puis-je lire ce qui concerne l'hindouisme, le brahmanisme, et tout ce qui concerne les Vedas, Vedantas et Upanishads ?
    Je ne connais pas ce genre de choses, mais les éditions du Seuil proposent, en poche, une collection Points dont je ne connais plus le nom (Sagesses ?), collection très sérieuse dans laquelle vous trouverez tout ce qu'il vous faut. Vous pouvez également naviguer dans les articles de Wikipedia pour vous constituer une bibliographie. Je ne saurais vous être d'un grand secours à ce sujet.

    J'ai trouvé cet ouvrage, un peu daté : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:par quoi débuter Paul Valéry ?
    Ça dépend. Voulez-vous le poète Valéry ou Valéry le penseur ? Si c'est le penseur, il écrit à peu près sur tout dans des œuvres qui n'en sont pas, comme les titres l'indiquent : Variétés, Tel quel, etc. Dans ses Regards sur le monde actuel, on trouve de beaux textes, vraiment très forts, notamment au début, sur l'histoire. Son œuvre consacrée à Degas est vraiment excellente (Degas danse dessin).


    Dernière édition par Euterpe le Lun 24 Oct 2011 - 1:05, édité 1 fois

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017 - 12:00