Bibliothèque numérique & espace numérique de travail


    Joris-Karl Huysmans (1848-1907)

    Partagez
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Joris-Karl Huysmans (1848-1907)

    Message  Desassocega le Sam 22 Mar 2014 - 21:30

    œuvres :


    1. Les sœurs Vatard (1879), Charpentier, Paris, 1880,
    2. En ménage, Charpentier, Paris, 1881,
    3. Là-bas (1891), Stock, Paris, 1896,
    4. La Bièvre et Saint-Séverin, Stock, Paris, 1898,
    5. L'Oblat, Stock, Paris, 1903,
    6. Croquis parisiens ; A vau-l'eau ; Un dilemme, Stock, Paris, 1905,
    7. Trois églises et trois primitifs, Plon, Paris, 1908,
    8. Prières et pensées chrétiennes, H. Lardanchet, Paris, 1910,
    9. Sainte Lydwine de Schiedam, Plon-Nourrit, Paris, 1912,
    10. La Cathédrale, Plon-Nourrit, Paris, 1915,
    11. A rebours ; avec une préface de l'auteur écrite vingt ans après le roman, au Sans-Pareil, Paris, 1924,
    12. En rade, Plon-Nourrit, Paris, 1928,
    13. Lettres inédites à Arij Prins : 1885-1907 / J-K Huysmans ; publiées et anotées par Louis Gillet, Droz (Genève), Paris, 1977.


    Études :


    1. Souvenirs sur Huysmans, in Promenades littéraires de Rémy de Gourmont, Mercure de France, Paris, 1909,
    2. Léon Bloy, Sur la tombe de Huysmans, Collection des Curiosités Littéraires, 1913,
    3. Joanny Bricaud, "Huysmans et le satanisme", Paris, Bibliothèque Chacornac, 11 quai Saint−Michel, 11 MCMXIII,
    4. Bulletin de la société J.-K. Huysmans, Sous la direction de Lucien Descaves, rédaction et administration aux éditions du DIVAN, N.16 (10e année), août 1937,
    5. Helen Trudgian, "J. K. Huysmans et le mouvement symboliste en France", Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 1954, n°6. pp. 139-143,
    6. Charles Bernheimer, "L'exorbitant textuel : castration et sublimation chez Huysmans", Romantisme, 1984, n°45. Paradoxes, pp. 105-113,
    7. Jean Foyard, "Les jeux de l'ironie dans la critique d'art de J. Huysmans", Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 1986, n°38, pp. 77-87,
    8. Rudy Steinmetz, "Huysmans avec Schopenhauer : le pessimisme d'A rebours", Romantisme, 1988, n°61. Pessimisme(s). pp. 59-66,
    9. L'Information Grammaticale, N. 52, 1992 : Jacques-Philippe Saint-Gérand, "À rebours: L'«Inosé ». Vocabulaire de J.-K. Huysmans", pp. 26-30 | Nicole Le Querler, "Quelques remarques sur l'aspect dans À rebours de Huysmans", Chapitres IV à XI, pp. 31-34 | Alain Pages, "À rebours et l'écriture artiste", pp. 35-38 | Gérard Dessons, "L'imparfait de soupçon dans À rebours de Huysmans", pp. 39-42,
    10. Jean-Marie Seillan, "Huysmans, un antisémite fin-de-siècle", Romantisme, 1997, n°95. Romans. pp. 113-126,
    11. Alain Segal, "L'horrible fin de J.K. Huysmans et l'harassante genèse des Foules de Lourdes", Histoire des sciences médicales - Tome XXXIII - № 2 - 1999,
    12. Patrick Bergeron, "Joris-Karl Huysmans : le lyrisme de l’écœurement", Nuit blanche, le magazine du livre, n°112, 2008, p. 36-39,
    13. Agata Sadkowska-Fidala, "Huysmans, un monologue qui n'en finit pas", Verbum Analecta Neolatina, XII/1, 2010, pp. 99–109, 
    14. Catherine Mayaux, "Séduction du rite et conversion par l’art, de Huysmans à Claudel", Revue de l’histoire des religions, 1 | 2010,
    15. Willemijn Don, "Durtal en route : le mysticisme et la conversion d'un intellectuel", in S. Guermès et B. Marchal (dir.), Les Religions du XIXe siècle. Actes du IVe Congrès de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes (Paris, 2009) | publié en ligne 2011,
    16. Aude Jeannerod, "La critique d’art de Joris-Karl Huysmans entre discours journalistique et discours littéraire", Interférences littéraires/Literaire interferenties, n° 6, mai 2011.


    Site

    1. Société J.-K. Huysmans

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin 2017 - 22:42