παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

    Partagez
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4209
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

    Message  Euterpe le Mar 1 Fév 2011 - 23:17

    Œuvres :

    Œuvres complètes, J. Bry aîné, Paris, 1856-1857 (12 vol.) :

    1. tome 1 (Les Confessions) ;
    2. tome 2 (Suite des Confessions ; Rêveries ; Botanique ; Morceaux inédits) ;
    3. tome 3 (La Nouvelle Héloïse) ;
    4. tome 4 (Suite de La Nouvelle Héloïse ; Le Lévite d'Éphraïm ; Morceaux divers) ;
    5. tome 5 (Émile ou De l'Éducation) ;
    6. tome 6 (Suite de l'Émile ; Lettre à M. de Beaumont ; Discours les sciences ; Discours sur l'inégalité) ;
    7. tome 7 (Politique) ;
    8. tome 8 (Théâtre ; Lettre à M. d'Alembert) ;
    9. tome 9 (Rousseau juge de Jean-Jacques ; L'origine des langues ; Lettre sur la musique) ;
    10. tome 10 (Correspondance) ;
    11. tome 11 (Correspondance) ;
    12. tome 12 (Correspondance).

    Site :

    • Jean Jacques Rousseau

    Études :

    1. E.-J.-F. Proux, La République d'après Jean-Jacques Rousseau, impr. de J. Gounouilhou, Bordeaux, 1878 ;
    2. Jules Vuÿ, Origine des idées politiques de Rousseau, H. Trembley, Genève, 1889 ;
    3. Gabriel Compayré, J.-J. Rousseau et l'éducation de la nature, Delaplane, Paris, 1901 ;
    4. Jean-Félix Nourrisson, J.-J. Rousseau et le rousseauisme, Fontemoing, Paris, 1903 ;
    5. Chevallier Jean-Jacques, « Jean-Jacques Rousseau ou l'absolutisme de la volonté générale », Revue française de science politique, 3e année, n°1, 1953, pp. 5-30 ;
    6. Châtelet François, « Re-présentation de Jean-Jacques Rousseau », Communication et langages, N°10, 1971, pp. 45-52 ;
    7. Biou Jean, « La théorie politique de Rousseau. L'homme et le citoyen », Annales historiques de la Révolution française, N°234, 1978, Jean-Jacques Rousseau. Pour le deuxième centenaire de sa naissance, pp. 501-533 ;
    8. Barny Roger, « Les aristocrates et Jean-Jacques Rousseau dans la Révolution », Annales historiques de la Révolution française, N°234, 1978, Jean-Jacques Rousseau. Pour le deuxième centenaire de sa naissance, pp. 534-568 ;
    9. Dorigny Marcel, « Les Girondins et Jean-Jacques Rousseau », Annales historiques de la Révolution française, N°234, 1978, Jean-Jacques Rousseau. Pour le deuxième centenaire de sa naissance, pp. 569-583 ;
    10. Revault d'Allonnes M., « Rousseau et le Jacobinisme : pédagogie et politique », Annales historiques de la Révolution française, N°234, 1978, Jean-Jacques Rousseau. Pour le deuxième centenaire de sa naissance, pp. 584-607 ;
    11. Ganochaud Colette, « Opinion publique et changement social chez Jean-Jacques Rousseau », Revue française de science politique, 28e année, n°5, 1978, pp. 899-924;
    12. Marshall Terence, « Perception politique et théorie de la connaissance dans l'œuvre de Jean-Jacques Rousseau », Revue française de science politique, 29e année, n°4-5, 1979, pp. 605-664 ;
    13. Géhin Etienne, « Rousseau et l'histoire naturelle de l'homme social », Revue française de sociologie, 1981, 22-1, pp. 15-31 ;
    14. Julliard Jacques, « Rousseau, Sorel et la Révolution française », Cahiers Georges Sorel, N°3, 1985, pp. 5-15 ;
    15. Philippe Pruvost, « Montaigne et Rousseau ou le bonheur animal d’être à soi »Horizons philosophiques, vol. 14, n° 1, 2003, p. 1-13 ;
    16. Blaise Bachofen, « "Les douceurs d’un commerce indépendant" : Jean-Jacques Rousseau, ou le libéralisme retourné contre lui-même », Astérion, Numéro 5, juillet 2007.

      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 0:17