παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Polygamie des chefs

    Partagez

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 229
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Re: Polygamie des chefs

    Message  Dienekes le Mar 10 Déc 2013 - 21:41

    Le déséquilibre peut également être la cause et non la conséquence de la polygamie comme chez les Indiens Achuar où la mortalité masculine entraîne un déséquilibre qui pousse les mariages polygames, notamment par la pratique du lévirat (Descola, Les lances du crépuscule).

     

    Concernant la polygamie des chefs, j’ai en tête Tristes tropiques : Lévi-Strauss y constate cette pratique chez les Nambikwara où le chef peut pratiquer la polygamie en échange de la lourde tâche de la conduite de son groupe. Cependant, cette pratique étant restreinte au chef uniquement, elle ne semble pas de nature à introduire un déséquilibre démographique (de mémoire, Lévi-Strauss n'en parle pas ici). Pouvez-vous indiquer les autres références de Lévi-Strauss sur ce sujet, notamment concernant l’analyse dont vous parlez qui me semble également intéressante à lire ?

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 229
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Re: Polygamie des chefs

    Message  Dienekes le Mar 10 Déc 2013 - 22:55

    Lorsqu’on lit beaucoup, garder trace des sources est souvent problématique. J’ai tendance à annoter, marquer et copier, mais je me retrouve également confronté à ce problème de façon régulière  :D 

    Une brève recherche sur Google m’a amenée aux Structures élémentaires de la parenté. Je ne dispose pas de ce livre et l’aperçu de Google est trop restreint pour en tirer quelque chose de constructif, mais il semble y avoir des éléments.

    Peut-être un autre membre du forum aura-t-il des références plus précises ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Polygamie des chefs

    Message  Invité le Mer 11 Déc 2013 - 20:46

    @Dienekes a écrit:Concernant la polygamie des chefs, j’ai en tête Tristes tropiques : Lévi-Strauss y constate cette pratique chez les Nambikwara ou le chef peut pratiquer la polygamie en échange de la lourde tâche de la conduite de son groupe. Cependant, cette pratique étant restreinte au chef uniquement, elle ne semble pas de nature à introduire un déséquilibre démographique (de mémoire, Lévi-Strauss n'en parle pas ici).

    Si, il fait bel et bien mention de ce déséquilibre :

    Lévi-Strauss, Tristes Tropiques, 1955, Plon, p.372-373 a écrit:Ce système entraîne de graves conséquences pour la vie du groupe. En retirant périodiquement des jeunes femmes du cycle régulier des mariages, le chef provoque un déséquilibre entre le nombre de garçons et de filles d'âge matrimonial. Les jeunes hommes sont les principales victimes de cette situation et se voient condamnés soit à rester célibataires pendant plusieurs années, soit à épouser des veuves ou de vieilles femmes répudiées par leurs maris. Les Nambikwara résolvent aussi le problème d'autre manière : par les relations homosexuelles qu'ils appellent poétiquement : tamindige kihandige, c'est-à-dire "l'amour-mensonge". [...] Quoi qu'il en soit de ces solutions de remplacement, le privilège polygame qui les rend nécessaires représente une concession importante que le groupe fait à son chef. Que signifie-t-il du point de vue de ce dernier ? L'accès à de jeunes et jolies filles lui apporte d'abord une satisfaction, non point tant physique (pour les raisons déjà exposées) que sentimentale. Surtout, le mariage polygame et ses attributs spécifiques constituent le moyen mis par le groupe à la disposition du chef, pour l'aider à remplir ses devoirs. S'il était seul, il pourrait difficilement faire plus que les autres. Ses femmes secondaires, libérées par leur statut particulier des servitudes de leur sexe, lui apportent assistance et réconfort. Elles sont en même temps la récompense du pouvoir et son instrument. Peut-on dire, du point de vue indigène, que le prix en vaut la peine ? Pour répondre à cette question, nous devons envisager le problème sous un angle plus général et nous demander ce que la bande nambikwara, considérée comme une structure sociale élémentaire, apprend sur l'origine et la fonction du pouvoir.

    Dienekes
    Consul moderabilis
    Consul moderabilis

    Messages : 229
    Date d'inscription : 23/08/2013
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Re: Polygamie des chefs

    Message  Dienekes le Jeu 12 Déc 2013 - 22:14

    Kthun a écrit:Si, il fait bel et bien mention de ce déséquilibre :

    Effectivement, merci d’avoir corrigé.
    À relire donc, en ce qui me concerne  :)

      La date/heure actuelle est Lun 28 Mai 2018 - 3:27