παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Que sont devenus les accusateurs de Socrate ?

    Partagez
    avatar
    nnikkolass

    Messages : 78
    Date d'inscription : 24/04/2013
    Age : 43
    Localisation : Rennes

    Que sont devenus les accusateurs de Socrate ?

    Message  nnikkolass le Mer 7 Aoû 2013 - 10:54

    Bonjour,

    D'après Diogène Laërte, dans sa Vie, Doctrines et sentences des philosophes illustres : à la fin du chapitre consacré à Socrate (livre II paragraphe 43) :

    Telle fut la fin de Socrate ; mais les Athéniens en eurent bientôt tant de regret, qu'ils firent fermer les lieux où on s'exerçait à la lutte et aux jeux gymniques ; ils exilèrent les ennemis de Socrate ; et pour Mélitus, ils le condamnèrent à mort. Ils élevèrent à la mémoire de Socrate une statue d'airain qui fut faite par Lysippus, et la placèrent dans le lieu appelé Pompée. Les habitants d'Héraclée chassèrent Anytus de leur ville le même jour qu'il y était entré.

    J'aimerais savoir si cette affirmation de Diogène Laërte selon qui les juges de Socrate ont été condamnés à mort ou exilés est vraie et vérifiée, est-ce un fait historique ou est-ce une fiction racontée par Diogène Laërte ? Si quelqu'un avait des éléments là-dessus, cela m'aiderait beaucoup, merci de me répondre ou de me donner des références afin que je puisse vérifier la véracité de cette information.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 2975
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Que sont devenus les accusateurs de Socrate ?

    Message  Euterpe le Mer 7 Aoû 2013 - 18:09

    La version la plus répandue reste celle de Diogène, qui prétend également qu'Anytus fut lapidé. Mais Plutarque, tout aussi laconique, prétend :

    Plutarque, L'envie et la haine a écrit:Les Athéniens conçurent une telle horreur contre la malice consommée des accusateurs de Socrate, qu'ils leur refusaient du feu, qu'ils ne daignaient pas répondre à leurs questions, qu'ils ne voulaient pas se trouver au bain avec eux, qu'ils regardaient comme souillée l'eau à laquelle ils avaient touché, et qu'ils la faisaient répandre. Ces misérables ne pouvant supporter une haine si déclarée, se pendirent de désespoir.
    Vous ne trouverez aucun fait sur le sujet.


    Dernière édition par Euterpe le Lun 8 Aoû 2016 - 1:08, édité 1 fois
    avatar
    nnikkolass

    Messages : 78
    Date d'inscription : 24/04/2013
    Age : 43
    Localisation : Rennes

    Re: Que sont devenus les accusateurs de Socrate ?

    Message  nnikkolass le Mer 7 Aoû 2013 - 20:05

    @Euterpe a écrit:La version la plus répandue reste celle de Diogène, qui prétend également qu'Anytus fut lapidé. Mais Plutarque, tout aussi laconique, prétend :

    Plutarque, L'envie et la haine a écrit:Les Athéniens conçurent une telle horreur contre la malice consommée des accusateurs de Socrate, qu'ils leur refusaient du feu, qu'ils ne daignaient pas répondre à leurs questions, qu'ils ne voulaient pas se trouver au bain avec eux, qu'ils regardaient comme souillée l'eau à laquelle ils avaient touché, et qu'ils la faisaient répandre. Ces misérables ne pouvant supporter une haine si déclarée, se pendirent de désespoir.
    Vous ne trouverez aucun fait sur le sujet.
    Merci Euterpe de votre réponse et de la référence à Plutarque (il était de la même tribu que Socrate me semble-t-il ?), cela m'évitera de longues heures de recherches sur le sujet. Peut-on faire confiance, d'après vous, à ce que rapportent Diogène de Laërce et Plutarque sur le sujet ?
    J'en profite pour vous demander si par hasard vous savez où je pourrais trouver quelques éléments sur la tribu des Antiochides (à laquelle appartenait Socrate). J'ai cru comprendre qu'il existait 10 tribus à Athènes représentées en une Assemblée qui assurait par des représentants, à tour de rôle, la charge de prytane. Je me demandais si le nom de cette tribu a un lien avec la ville d'Antioche. Si tel est le cas cela signifierait que cette tribu aurait émigré de cette région ? je fais peut-être fausse route car je n'ai rien trouvé pour le moment sur le sujet. J'avoue que ce qui m'intéresserait le plus serait de connaître les us et coutumes de cette tribu.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 2975
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Que sont devenus les accusateurs de Socrate ?

    Message  Euterpe le Mer 7 Aoû 2013 - 21:49

    @nnikkolass a écrit:Peut-on faire confiance, d'après vous, à ce que rapportent Diogène Laërce et Plutarque sur le sujet ?
    On ne doit pas lire ces sources de la manière dont nous concevons et lisons les chroniques ou les ouvrages d'histoire aujourd'hui. L'époque romaine est passionnée d'histoire en un sens que nous n'entendons plus, passion qui mêle fiction et vérité, deux lucarnes hors desquelles la "réalité" n'a pas de sens, parce qu'elle n'est plus alors qu'une collection et une récollection de faits. Les "faits" qui intéressent les hommes de l'antiquité ne sont pas autre chose que ce qui peut faire l'objet d'une méditation morale (édification, harangue, homélie, sermon, etc.) : les actes. En l'occurrence, c'est une manière de dire ou de rappeler que nos actes ne sont jamais sans conséquences, ils sont la porte ouverte à la gloire ou à la déchéance, ces deux formes de l'éternité. Nos actes résonnent dans le temps. Donc, attention au point de vue à partir duquel lire de telles sources, pour éviter contresens et anachronismes. Pour un aperçu éclairant, vous pouvez lire, de Hannah Arendt, dans La crise de la culture, le chapitre consacré au concept d'histoire.

    @nnikkolass a écrit:J'en profite pour vous demander si par hasard vous savez où je pourrais trouver quelques éléments sur la tribu des Antiochides (à laquelle appartenait Socrate).
    En premier lieu, dans les Vies des hommes illustres de Plutarque, sa biographie d'Aristide.

    Enfin, Antioche fut fondée après la mort d'Alexandre le Grand par un de ses principaux officiers, Seleucos Nicator, lui-même fils d'Antiochus, officier de Philippe de Macédoine, père d'Alexandre. La tribu des Antiochides doit son nom à un personnage mythique (c'est le cas le plus fréquent), fils d'Hercule.


    Dernière édition par Euterpe le Mar 25 Juil 2017 - 12:12, édité 2 fois
    avatar
    Euterpe

    Messages : 2975
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Que sont devenus les accusateurs de Socrate ?

    Message  Euterpe le Sam 29 Oct 2016 - 16:52

    @nnikkolass a écrit:([Plutarque] était de la même tribu que Socrate me semble-t-il ?)
    Non, Socrate est athénien, Plutarque béotien — et, quoique ayant obtenu la citoyenneté athénienne, delphidienne et romaine, il resta très attaché à sa Béotie natale, tout particulièrement à Chéronée où il exerça les fonctions d'archonte éponyme (le plus important) et même de béotarque, comme le fut par exemple Épaminondas avant lui). Je vous renvoie à la biographie de Sirinelli, et à ce que peut en dire Jerphagnon (mais les deux auteurs me paraissent forcer un peu le trait sur l'opposition entre Plutarque et, à travers lui, une Grèce certes soumise mais soucieuse de sa "grécitude" et de son indépendance, et Rome, occupant qu'on n'ose plus dire "barbare" mais à propos duquel certains continuaient de n'en penser pas moins que deux à trois siècles auparavant).

      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 19:52