παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Guillaume d'Ockham (1285-1347)

    Partagez
    avatar
    Euterpe

    Messages : 4103
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Guillaume d'Ockham (1285-1347)

    Message  Euterpe le Dim 30 Jan 2011 - 1:40

    Guillaume d'Ockham (1285-1347) :

    Études :



    1. Doncœur P., « Le nominalisme de Guillaume Occam. La théorie de la relation », Revue néo-scolastique de philosophie, 23° année, N°89, 1921, pp. 5-25,
    2. Baudry Léon, « Fragments inconnus de G. d'Occam : le Tractatus de principiis theologiae », Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 71e année, N. 1, 1927, pp. 46-55,
    3. Féret Henri-Marie, « Théologiens et laïcisation des doctrines politiques de saint Thomas à Guillaume d'Ockham », Revue d'histoire de l'Église de France, Tome 31. N°118, 1945, pp. 120-127,
    4. Feys Robert, « Guillaume d'Ockham, théoricien de la connaissance », Revue Philosophique de Louvain, Troisième série, Tome 46, N°10, 1948, pp. 188-201,
    5. Claude Panaccio , « Langage ordinaire et langage abstrait chez Guillaume d’Occam », Philosophiques, vol. 1, n° 2, 1974, p. 37-60 | « Guillaume d’Occam et la sémantique des concepts : réponses à Elizabeth Karger et à Cyrille Michon », Philosophiques, vol. 21, n° 2, 1994, p. 599-605 | « Guillaume d’Ockham et les syncatégorèmes mentaux : la première théorie », Histoire Épistémologie Langage, Tome 25, fascicule 2, 2003, Les syncatégorèmes, pp. 145-160,
    6. Goubier Frédéric, « Les syncatégorèmes au XIIIe siècle », Histoire Épistémologie Langage, Tome 25, fascicule 2, 2003, Les syncatégorèmes, pp. 85-113,
    7. Élizabeth Karger, « Sémantique et nominalisme », Philosophiques, vol. 21, n° 2, 1994, p. 563-576,
    8. Cyrille Michon, « Occam redivivus », Philosophiques, vol. 21, n° 2, 1994, p. 577-597,
    9. Spade Paul Vincent, « Les modalités aléthiques selon Ockham », Histoire Épistémologie Langage, Tome 3, fascicule 1, 1981, Sémantiques médiévales : Cinq études sur la logique et la grammaire au Moyen Âge, pp. 29-34,
    10. de Muralt André, « La toute-puissance divine, le possible et la non-contradiction. Le principe de l'intelligibilité chez Occam », Revue Philosophique de Louvain, Quatrième série, Tome 84, N°63, 1986, pp. 345-361,
    11. Coleman Janet, « The relation between Ockham's intuitive cognition and his political science », Théologie et droit dans la science politique de l'État moderne, Actes de la table ronde de Rome (12-14 novembre 1987), Rome : École Française de Rome, 1991, pp. 71-88, (Publications de l'École française de Rome, 147),
    12. Miethke Jürgen, « The concept of liberty in William of Ockham », Théologie et droit dans la science politique de l'État moderne, Actes de la table ronde de Rome (12-14 novembre 1987), Rome : École Française de Rome, 1991, pp. 89-100, (Publications de l'École française de Rome, 147),
    13. Anheim Etienne, « Du symbole au signe : remarques sur la parenté entre Ars nova et nominalisrne », Médiévales, N°32, 1997, Voix et signes, pp. 9-19.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 11:02