παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Le Φ

    Partagez
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Le Φ

    Message  Desassocega le Dim 9 Sep 2012 - 15:59

    Bonjour,

    Commençant le Grec, j'ai une question quant à l'alphabet. J'ai remarqué que le Φ (en majuscule ici) pouvait s'écrire de deux manières en minuscule : φ ou ϕ. Mais quand utiliser l'un ou l'autre ? J'ai pensé au début qu'il s'agissait de la même règle que pour le Β (β au début d'un mot ; ϐ ailleurs), mais apparemment pas, puisqu'on écrit : ϕόϐος (peur) et φιλοσοφία (philosophie)... Est-ce selon la lettre qui suit Φ qu'on opte pour ϕ ou φ ?

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Le Φ

    Message  Liber le Lun 10 Sep 2012 - 13:56

    Non, une de mes grammaires porte le ϕ, l'autre le φ.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Le Φ

    Message  Desassocega le Lun 10 Sep 2012 - 14:57

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Non, une de mes grammaires porte le ϕ, l'autre le φ.

    Que dois-je écrire alors, si ces deux lettres existent et qu'aucune règle les différencie ?

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Le Φ

    Message  Liber le Lun 10 Sep 2012 - 15:37

    Vous choisissez celle qui vous plaît. Je préfère φ, plus joli, mais ϕ est plus pratique à écrire. Les Belles-Lettres utilisent ϕ.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Le Φ

    Message  Desassocega le Lun 10 Sep 2012 - 15:55

    Merci pour cette précision, liber. Pour ma part, je préfère également φ ;)

    Le Grec me semble être une langue passionnante, mais je sens également qu'elle est difficile... Si je passe en khâgne, je serai dans le même cours que les confirmés (ceux qui font du Grec depuis le début du secondaire), j'ai donc intérêt à rapidement progresser !

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Le Φ

    Message  Liber le Lun 10 Sep 2012 - 16:01

    Tout dépend de l'auteur que vous devrez traduire et des subtilités du texte. Même Platon peut s'avérer très simple, comme parfois quasi intraduisible.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Le Φ

    Message  Desassocega le Lun 10 Sep 2012 - 16:09

    Le problème, c'est que le jour de l'épreuve, je dois faire une version... sans dictionnaire ! Et en deux années de Grec, j'ai peur de n'avoir au mieux que de "solides bases"... Mais est-ce suffisant pour une épreuve comme celle-ci ?

    Quant aux textes, notre professeur nous a dit que l'on apprendrait avec Sophocle, Eschyle, Platon et Aristote...


    Dernière édition par Desassossego le Lun 10 Sep 2012 - 16:28, édité 1 fois

    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Le Φ

    Message  Liber le Lun 10 Sep 2012 - 16:13

    Desassossego a écrit:Le problème, c'est que le jour de l'épreuve, je dois faire une version... sans dictionnaire ! Et en deux années de Grec, j'ai peur de n'avoir au mieux que de "solides bases"... Mais est-ce suffisant pour une épreuve comme celle-ci ?
    Mieux vaut pour vous une version qu'un thème ! Sans dictionnaire, je vous recommande d'apprendre les racines, grâce auxquelles vous retrouverez le sens des mots, en cas de mémoire défaillante. Vous devrez connaître la grammaire par cœur, cela va sans dire.

    Quant aux textes, notre professeur nous a dit que l'on apprendrait avec Sophocle, Eschyle, Platon et Aristote...
    Eh bien, il ne recherche pas la facilité, votre professeur.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2815
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Le Φ

    Message  Desassocega le Lun 10 Sep 2012 - 16:26

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
    Desassossego a écrit:Le problème, c'est que le jour de l'épreuve, je dois faire une version... sans dictionnaire ! Et en deux années de Grec, j'ai peur de n'avoir au mieux que de "solides bases"... Mais est-ce suffisant pour une épreuve comme celle-ci ?
    Mieux vaut pour vous une version qu'un thème ! Sans dictionnaire, je vous recommande d'apprendre les racines, grâce auxquelles vous retrouverez le sens des mots, en cas de mémoire défaillante. Vous devrez connaître la grammaire par cœur, cela va sans dire.

    J'ai acheté cet été un livre de grammaire grecque que m'avait conseillé mon professeur de Terminale (le Allard et Feuillâtre). J'avance pour l'instant avec ça et en parallèle avec le manuel que mon professeur de Grec nous a fait acheter : Cours de Grec ancien (Lebeau et Métayer). J'espère qu'en combinant les deux, j'y arriverai.


    Liber

    Messages : 1399
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Le Φ

    Message  Liber le Lun 10 Sep 2012 - 16:34

    Je ne possède pas cette grammaire. La meilleure que j'ai pu trouver, pour la clarté, est celle de Lukinovitch. La conjugaison y est présentée par temps, une idée judicieuse quand on connaît l'importance des temps en grec ancien, au lieu de la classique division en types de verbes (verbes en -o puis verbes en -mi). En syntaxe, la plus complète est celle de Bizos, on y trouve tous les hellénismes et une multitude d'exemples, pour bien saisir la subtilité de cette langue.

      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 21:10