παιδεία | μανθάνω | ἀπομανθάνω

    Onfray serait décédé !

    Partagez

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Ven 23 Mar 2012 - 9:42

    On a(vait) quand même mieux en France, ne serait-ce que le maître d'Onfray décédé il y a peu : Jerphagnon. De même avec Hadot si l'on reste dans les auteurs qui se sont principalement intéressés à l'Antiquité.

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Ven 23 Mar 2012 - 14:06

    Si Onfray l'a dit... Parole d'évangile ?

    Liber

    Messages : 1086
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Liber le Ven 23 Mar 2012 - 15:12

    Quant à moi, je ne peux pas lire Onfray. C'est trop simple. Je me contente de le regarder dans certains talk-shows. Mais à la lecture, il ne passe pas.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2049
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Desassocega le Ven 23 Mar 2012 - 16:49

    victor.digiorgi a écrit:Vous avez en France quelqu'un et vous ne le savez pas !
    En France, on en a pas mal tout de même... Actuellement, je trouve des philosophes comme Compte-Sponville ou Enthoven, même si ce dernier n'a pas écrit grand chose, beaucoup plus intéressants qu'Onfray.

    victor.digiorgi a écrit:mais je connais aussi bien tous ses défauts
    Peut-être les connaissez-vous, mais vous ne les reconnaissez visiblement pas tous. J'ai l'impression que vous avez du mal à penser contre Onfray.

    victor.digiorgi a écrit:Et d'ailleurs je ne risquerai pas gros en avançant ici que personne ici ne l'a lu.
    victor.digiorgi a écrit:à travers vous tous les arguments de la meute impuissante des envieux de son succès mondial.
    A croire que vous n'avez pas lu mon dernier message. De nouveau vous utilisez une tactique de défense qui manque cruellement d'honnêteté intellectuelle. Au lieu d'écouter ce que les autres disent (écouter au sens fort du terme), vous choisissez la facilité en affirmant que personne ne l'a lu (comme ça le problème est réglé puisque personne ne sait alors rien sur son œuvre), et quand bien même on vous montre et remontre certaines choses, vous vous cachez derrière l'argument que nos paroles ne sont que des faussetés alimentées par tous ceux qui jasent sur lui. Si vous n'admettez pas que vos interlocuteurs ont lu et étudié, si vous n'admettez pas qu'ils peuvent avoir un esprit critique et objectif sur un auteur, alors cessons de parler, et créez un forum dédié à ceux qui selon vous ont véritablement lu Onfray (et qui sont-ils ? Ceux qui l'admirent j'imagine, puisque dès que quelqu'un se risque à la critique, vous l'accusez alors de mauvaise lecture ou pire, de non-lecture). Bref, j'ai juste l'impression que vous nous prenez pour des abrutis. Désolé, mais vous n'êtes pas à la bonne porte.
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2049
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Desassocega le Ven 23 Mar 2012 - 20:12

    Je n'ai lu aucun livre d'Enthoven, il n'a pas écrit grand chose pour l'instant. Mais il est encore jeune, il a du temps ! Par contre, j'ai regardé pas mal de conférences de lui et c'était vraiment bien !

    P. S. :
    @victor.digiorgi a écrit:Soit ! Mais où donc avez-vous vu qu'on se lisait bien, les uns les autres, et tous, sur un forum d'Internet ?
    Ici.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 3510
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Euterpe le Sam 24 Mar 2012 - 16:23

    @victor.digiorgi a écrit:On ne se fie jamais aux seuls dires de ceux qui parlent des autres et à leur place, si l'on veut bâtir en son cœur une solide et véritable citadelle philosophique [...]. Il faut à mon avis lire directement ceux sur qui on veut se forger un avis.
    @victor.digiorgi a écrit:Je maintiens qu'on ne peut pas affirmer quelque chose à partir des remarques des premiers observateurs venus, même si on avance qu'on a peut-être tort de le faire. On a tort et c'est tout. En philosophie, « il n'y pas de fumée sans feu », ce n'est pas valable.
    @victor.digiorgi a écrit:Voyez-vous une meilleure méthode que celle qui consiste à lire entièrement tout ce qu'a écrit un penseur avant de parler de lui ?
    @victor.digiorgi a écrit:Vous ne pouvez pas vous accorder le droit de juger une œuvre entière sans l'avoir lue en entier, et en vous appuyant sur le jugement de ceux qui, comme vous, il me semble, ne l'ont pas lue non plus. Intellectuellement, ça manque de l'honnêteté la plus élémentaire.
    Quand on veut faire la leçon, il faut s'assurer qu'on l'a soi-même comprise. Ce n'est manifestement pas votre cas, quand on voit la guirlande d'inepties que vous êtes capable de débiter, et que j'ai pris soin de placer sous vos yeux, ci-dessous :
    @victor.digiorgi a écrit:les neurosciences établissent sans contestation possible que les souffrances liées aux souvenirs douloureux sont parfaitement guérissables par l'oubli et l'éradication des souvenirs en question ? Saviez-vous que les neurosciences permettent aujourd'hui d'éradiquer définitivement de la mémoire tout souvenir douloureux et de permettre aux personnes touchées par ce genre de malheur de recommencer à vivre normalement ?
    @victor.digiorgi a écrit:je sais parfaitement que [...] les neurosciences permettent d'éradiquer les souvenirs douloureux comme un informaticien éradique les bits des virus malfaisants sur un disque dur (Institut Douglas de recherche en neuroscience de l'université McGill de Montréal).
    @victor.digiorgi a écrit:Lire à ce sujet l'ouvrage suivant, qui indique comment les neurosciences voient les mécanismes de la mémoire décrits aux passages de la madeleine trempée dans du thé, des origamis se dépliant sous l'effet de l'humidité et des aubépines du chemin menant chez Swan, dans l'œuvre de Proust, qui traite avec une précision inouïe de l'émergence et du déploiement des souvenirs les mieux enfouis au plus profond de l’inconscient ou du subconscient. C'est littéralement et scientifiquement renversant !
    Vous voudrez bien cesser de dire des âneries. Les philosophes et les écrivains n'ont pas attendu les neurosciences pour savoir ce qu'est l'anamnèse. En outre, je vous invite à vous renseigner plus sérieusement que vous ne semblez l'avoir fait à propos d'une prétendue éradication des souvenirs.

    @victor.digiorgi a écrit:Je veux parler de la psychanalyse, qui est une activité issue de la littérature et pas de la science, ce que les psychanalystes semblent vouloir ignorer avec une superbe à faire littéralement bondir quiconque sait comment on peut détraquer le psychisme d'un individu lorsqu'on se targue de le guérir sans savoir de quoi est fait en réalité ce psychisme.
    @victor.digiorgi a écrit:L'affaire opposant aujourd'hui autour de l'autisme les parents d'autistes et les psychanalystes a de quoi faire frémir. Des littéraires, entendons par là les premiers venus sans aucune connaissance médicale, en sont arrivés aujourd'hui à penser et à faire penser à des millions de gens que la guérison d'un autiste passe par la psychanalyse de sa mère ! On est dans le charlatanisme pur et simple, avec tous les dérapages que l'ignorance crasse peut provoquer !
    @victor.digiorgi a écrit:les scientifiques se battent depuis plus d'un demi-siècle contre la psychanalyse de la même façon que les astronomes se sont battus contre les astrologues et les médecins contre les curés.
    @victor.digiorgi a écrit:les neurosciences et la psychiatrie [...] nous prouvent sans contestation possible que les psychanalystes sont des charlatans.
    La leçon que vous assénez comme le ferait un chien passé à la moulinette pavlovienne implique une connaissance sans faille de la psychanalyse. Est-ce le cas ? Avez-vous lu les œuvres complètes - je dis bien : complètes - de Freud, Jung, Klein, Lacan, Castoriadis, Winnicott, Spitz, Róheim, etc. ?

    @victor.digiorgi a écrit:Le champ d'observation de la philosophie et celui de la science ne sont peut-être pas les mêmes, mais leurs finalités sont les mêmes si nous partons du principe que l'une et l'autre sont à la recherche de la vérité.
    Un inspecteur qui mène son enquête a pour but d'établir la vérité de certains faits. La finalité de son travail n'est pas la même que celle du travail philosophique.

    @victor.digiorgi a écrit:Ce qui me permet de donner ici à tous une leçon de typographie en matière de guillemets
    Autre leçon que vous n'avez pas les moyens de donner. Non seulement il a fallu que je corrige votre utilisation des guillemets dans la plupart de vos messages, mais j'en profite pour vous apprendre qu'on ne mentionne le titre d'une œuvre qu'avec des italiques (ou bien en soulignant le titre, dans un travail manuscrit). Mais il n'y a pas que les guillemets qui vous posent des problèmes. La mise en page aussi. D'abord, vous voudrez bien comprendre, dorénavant, qu'une phrase ne constitue pas d'emblée un paragraphe. Merci de vous renseigner rigoureusement à ce sujet. Enfin, je ne veux plus trouver dans vos messages les points que vous positionnez en haut et en bas ; encore une fantaisie de ce genre et je vous vire.

    @victor.digiorgi a écrit:J'ai cherché le passage sur Aristophane dont vous me parlez, je l'ai trouvé et j'ai bien vu qu'en effet Onfray se trompe. Nous voilà donc avec une erreur sur à peu près 15 000 pages écrites et publiées par le bonhomme. En avez-vous d'autres ? Ou préférez-vous que je vous raconte l'histoire d'un de mes « amis » qui s'était rendu dans ce qui peut être vu comme le plus beau pays du monde du point de vue de la diversité animale et végétale, à savoir le Costa Rica, et qui a eu le malheur de se faire piquer par UN moustique, ce qui lui a fait dire que ce pays était affreux, invivable, détestable, exécrable, et qu'il n'y retournerait pour rien au monde ?
    Un enfant voit une banane pour la première fois. Aussitôt, il forge le concept de la banane. Il a généralisé son expérience. On appelle ça l'induction. Quand on a la prétention de rétablir la vérité, comme le fait Onfray (c'est son fonds de commerce, son argument marketing), on a, plus que les autres, le devoir de ne pas se tromper.

    @victor.digiorgi a écrit:Alors, moi, personnellement
    Ça résume parfaitement toutes vos interventions depuis que vous vous êtes inscrit ici. Au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, ce n'est pas ici un forum de discussion, mais un forum philosophique de discussion. Vous saisissez la nuance ? Je ne vous le dirai pas une fois de plus. Ou bien vous vous intéressez à votre petite personne, et vous créez un blog fait pour votre moi-mêmitude, cultivant ainsi l'écho de votre psyché tumescente, ou bien vous obtempérez sans ciller et vous vous livrez à des discussions dont l'objet est philosophique.

    Liber

    Messages : 1086
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Liber le Dim 25 Mar 2012 - 11:36

    @victor.digiorgi a écrit:Pouvez-vous me dire ce que vous pensez des extraits suivants, qui montre que le problème d'une intégration de l'Art, de la Science et de la Philosophie a déjà été abordé par des philosophes ?
    Nietzsche avait été tenté, dans sa jeunesse, par ce rêve, au moment de ses noces spirituelles avec Wagner, avant d'y renoncer et de parier sur une hiérarchisation philosophie, art, science.

    Liber

    Messages : 1086
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Liber le Dim 25 Mar 2012 - 21:46

    Je suis de gauche, mais pas à ce point là. Onfray est un peu "bisounoursien", n'est-ce pas lui qui préconisait une manière douce pour résoudre les problèmes des banlieues françaises ? Des penseurs qui vivraient ensemble et en bonne harmonie ? Mais quel ennui ! Vous semblez oublier toute la valeur de la confrontation et de la solitude pour la pensée. D'ailleurs, Nietzsche n'est pas si éloigné de ces organisations de libres esprits (cf. les fameux phalanstères qu'il souhaitait créer), sauf que, vous savez ce qu'étaient les esprits libres de Nietzsche : des guerriers.

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Lun 2 Juil 2012 - 23:19



    Dernière édition par Silentio le Mer 4 Juil 2012 - 19:42, édité 1 fois
    avatar
    Desassocega

    Messages : 2049
    Date d'inscription : 02/04/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Desassocega le Lun 2 Juil 2012 - 23:43

    Hier j'ai vu une une vidéo :



    J'ai beaucoup rigolé !

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Ven 6 Juil 2012 - 1:05

    avatar
    Euterpe

    Messages : 3510
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Euterpe le Ven 6 Juil 2012 - 14:49

    @jean ghislain a écrit:Faudrait qu'on m'explique comment ça se fait que Onfray soit "décédé" et continue à poster des vidéos sur le net ? :shock:
    Faites preuve d'imagination, faites-vous des hypothèses, que sais-je ? Mais taisez-les. Elles n'ont sans doute aucun intérêt.

    Faudrait aussi qu'on m'explique comment on peut écrire aussi mal et comment on peut s'échiner à continuer d'écrire aussi mal.

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Dim 5 Aoû 2012 - 14:21

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Invité le Dim 5 Aoû 2012 - 15:46

    Quelqu'un a-t-il un avis sur J.Soler ? En dehors de ce qu'en dit Onfray.
    avatar
    Euterpe

    Messages : 3510
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 46

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Euterpe le Lun 6 Aoû 2012 - 18:34

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Invité le Lun 6 Aoû 2012 - 21:33

    Plus utile qu'un avis ;) , merci.

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Jeu 16 Aoû 2012 - 0:09


    roulio

    Messages : 21
    Date d'inscription : 18/08/2012

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  roulio le Sam 18 Aoû 2012 - 11:28

    Merci pour cet article sur Deleuze. Je n'aurais jamais pensé que l'insignifiant et prétentieux Onfray se serait attaqué à l'un des plus grands philosophes du siècle. Un vulgarisateur de la philosophie, cela ne me pose pas de problème, mais quand ce tout petit penseur à la puissance intellectuelle de BHL et autre M. Levy, se prend pour un philosophe voire même pour Le Philosophe intempestif, brisant sur son passage l'Académie philosophique des bien pensants, on passe vite du rire à une certaine aigreur en observant tant de personnes le suivre comme le prophète du nouveau siècle. Onfray c'est une blague qui fait de moins en moins rire, même si une petite vidéo de ses exploits vaut encore une "belle" chanson de Sardou dans une soirée bien arrosée. C'est tout de même génial de critiquer autant l'esprit de pesanteur chez les philosophes "classiques" sans se regarder parler dans une glace, avec une profondeur forcée alliée à une argumentation niveau Licence I (et encore...). Il n'y a qu'à constater la légèreté des expressions de Deleuze et la force ahurissante de sa pensée pour comprendre le comique du renversement proposé par Onfray : "nietzschéisme de gauche",  il faut comprendre nietzschéisme des bien pensants contre ce nietzschéisme créateur, réellement intempestif, efficace et créateur de Deleuze ou de Foucault.

    Silentio

    Messages : 1876
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Silentio le Sam 18 Aoû 2012 - 11:35

    Deleuze et Foucault méritent-ils vraiment toutes ces louanges ?

    Liber

    Messages : 1086
    Date d'inscription : 30/01/2011

    Re: Onfray serait décédé !

    Message  Liber le Sam 18 Aoû 2012 - 11:36

    Il n'empêche que malgré tous ses défauts, j'aime écouter Michel Onfray. Quant à Deleuze, il me barbe, pour parler vulgairement. Son Nietzsche et la philosphie ne m'a pas du tout plu, je l'ai vite revendu.

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 22:36